vendredi 20 mai 2016

Pourquoi je me bats contre la haine envers les Juifs et envers Israël...


Deuxieme extrait du livre Israël raconté à ma fille.*

En me battant contre la haine envers les Juifs, toute la haine envers les Juifs, je me bats contre la haine elle-même,toute la haine.
Que la haine envers le pays juif puisse monter dans l’atmosphère française et européenne comme elle monte aujourd’hui est, simplement et strictement, répugnant.
La haine envers le pays juif, je pense te l’avoir montré, s’inscrit dans le prolongement direct de la haine envers les Juifs, et exsude la haine envers les Juifs et l’acceptation des assassinats de Juifs par tous ses pores. Laisser persister sans mot dire la haine envers le pays juif est aussi laisser monter la haine elle-même.
Nous sommes, te disais-je, dans une époque en France, en Europe, où la haine s’insinue. Regardes autour de toi, oui.
Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.
Nous sommes dans une époque en France, en Europe, où dénoncer la haine, toute la haine, se fait de moins en moins, t’ai-je dit, et où la probabilité que cela se fasse de moins en moins s’accentue.
En me battant contre la haine envers le pays juif, toute la haine envers le pays juif, je me bats contre la haine elle-même,toute la haine.
Que les orages islamiques et les volontés d’épandre le dar al-islam qui montent dans l’atmosphère française et européenne puissent monter comme ils montent aujourd’hui, et bénéficier de complicités et de pusillanimités, est, strictement et simplement, abominable.
La haine envers les Juifs et le pays juif est indissociable de la haine contre la civilisation occidentale, contre la démocratie, le droit qu’ont les êtres humains de disposer d’eux-mêmes, la connaissance, la liberté de parler et de croire, les sociétés ouvertes. Laisser persister sans mot dire la haine envers les Juifs et le pays juif est aussi laisser monter la haine contre la civilisation occidentale, la démocratie, le droit qu’ont les êtres humains de disposer d’eux-mêmes, la connaissance, la liberté de parler et de croire, les sociétés ouvertes.
Nous sommes dans une époque en France, en Europe, où la haine contre la civilisation occidentale, la démocratie, le droit qu’ont les êtres humains de disposer d’eux-mêmes, la connaissance, la liberté de parler et de croire, les sociétés ouvertes, s’insinue, et tue.
Nous sommes dans une époque, en France, en Europe, où dénoncer la haine, toute la haine, ne se fait presque plus.
Dénoncer certaines haines se fait encore, mais c’est très insuffisant. Vraiment très insuffisant.
© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.
* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...