jeudi 26 mai 2016

Pourquoi fêtons-nous Lag baomer ?

jeudi 26 Mai 2016 / 18 Iyar 5776
Chalom Oubrakha les ami(e)s  :)

Pourquoi fêtons-nous Lag baomer ?


Halakha N1
Pourquoi fêtons-nous Lag baomer ?:  
a) Le Sédé H’emed écrit au nom des Guéonim de Tibériade que c’est le 33èmejour du ‘Omer que furent dévoilés les secrets de la Torah à Rabbi Chimon Bar Yohaï.
b) Le Gaon auteur du Responsa Chem Arié écrit, nousnous réjouissons ce jour-là car cela correspond à la date d’anniversaire de la sortie de la grotte là où Rabbi Chimon Bar Yohaï et son fils ont étudié.
c) Les enfants ont aussi l’habitude de jouer à l'arc et aux flèches. L’origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n’est apparu du vivant de Rabbi Chimon bar Yo‘haï
Références: Talmoud Yérouchalmi Guémara Bérakhot Chapitre 9 Halakha 2.
Halakha No 2 
d) Rabbi Haïm Azoulay z.t.l. ainsi que le Péri Hadach mentionnent que Lag Baomer a pour raison essentielle l’ordination des 5 derniers élèves de Rabbi ‘Akiva, qui ont redonné vie spirituelle au monde par leur Torah, et dont Rabbi Chimon fait partie. C’est de la Torah de ces 5 sages que nous nous abreuvons jusqu’à notre époque.
e) Les feux de Lag Baomer symbolisent le feu de la Torah. Cette Torah dont Rabbi Chimon Bar Yo’haï a dévoilé certains secrets dans son Zohar Hakadoch.
f) D’après certains Rabbanim, Rabbi Chimon Bar Yo’haï est retourné vers son créateur le 18 Iyar le jour même de Lag Baomèr est comme son « mariage mystique avec la Torah.
g) D'après la tradition, la Manne se mit à tomber à partir de Lag Baomer après que les provisions emportées d'Égypte eurent été épuisées.

Que soit la volonté d’Hachem que le mérite de Rabbi Chim’on Bar Yoh’aï et Rabbi Elâzar son fils nous protège à nous tous, que tous vos désirs et tous vos vœux soient exhaussés ainsi qu’à tout le peuple d’Israël, et que nous méritions de faire une Téchouva sincère, qui amènera la Guéoula (la rédemption finale) très rapidement, Amen.  
Surtout n’oubliez pas d’allumer une bougie en l’honneur du Tsadik et faites un vœu par son mérite, Hachem l’acceptera Amen.
Zékouto Taguen Baadénou (que son mérite puisse nous protéger Amen). 
 
               
Aphorisme du Pirké Avot (Maximes de nos Pères)
Chapitre III  michna 4
Rabbi Chimôn disait :
"Si trois hommes qui mangent à la même table ne s'entretiennent pas de la Loi, c'est comme s'ils mangeaient d'un sacrifice offert aux idoles, ainsi qu'il est dit : "Toutes leurs tables sont remplies de mets immondes, car D-ieu en est absent."
"Mais si trois hommes mangent à la même tables et s'entretiennent de la Loi, c'est comme s'ils mangeaient à la table du Seigneur, dont il est écrit : "C'est ici la table qui est devant Hachem." 
Chapitre III   michna 9
Rabbi Chimôn disait :
"Celui qui, voyageant, médite la loi et interrompt sa méditation pour dire : "Que cet arbre est beau ! Que ce champ est bien cultivé !" compromet sa vie."

Chapitre IV michna 17
Rabbi Chimôn disait :
"Il y a trois couronnes :
La couronne de la Loi,
La couronne du sacerdoce
et la couronne de la royauté.
Mais la couronne d'une bonne renommée surpasse toutes les autres."



A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:
  • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma Simha 
  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Mouchka Bat Sarah
  • Maayane Sarah Méssaouda Dolly Bat Rivka Nathalie
  • Viviane Bat Simy
  • Yarden-Adam benShaoul 
  • Aharon Yossef Ben Sarah
  • Brakha Maïssa bat Emma 
  • Ménahem Mendel Ben Miryam
  • Yitshak ben Fardosa
  • Yokheved Dada Claudine bat Hassiba Shirley
Vidéos 
Histoires de nos sages et Paracha




Les secrets du Lamnatséah
Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du âm Israël

Sarah Bat Rosa z.t.l.
Georges Yitshak Ben Soultana z.t.l.
Messaoud ben Rahel  z.t.l.
Hiloulot du jour

Hiloulot 18 Iyiar

  • Rabbi Chimône Bar Yo'haï, - Rachbi, Fils d’un notable apprécié du pouvoir romain. Ayant vécu en l’an 100. Eleve de Rabbi Akiva. Réfugié avec son fils Rabbi Eléazar z.t.l. pendant treize ans dans une grotte à Peki'in (israel). Auteur du Zohar, du Sifré un commentaire sur les Nombres et du Deutéronome, ainsi que le Mekhilta, commentaire de l'Exode. Inhumé à Méron avec son fis Rabbi Elâzar z.t.l.
  • Rabbi Moché Isserles z.t.l. Le Rama du Chou'han Aroukh (1520-1572).
  • Rabbi Alter Eliyahou Rubinstein z.t.l. (1947-2005).
  • Rabbi Avraham Aouriwer z.t.l. 
  • Rabbi Chalom Bouzaglo z.t.l. Maroc et Londres, auteur de "Mikdach Melekh"
  • Rabbi Chlomo ben Chlomo Amar z.t.l. de Bni Mélal (Maroc), auteur de "Chetilé Zétim"(1872)
  • Rabbi Chlomo Lahlou z.t.l.  de Ben Hamad (Maroc)
  • Rabbi David Ben Chafat z.t.l. de Marrakech (Maroc)
  • Rabbi David Binyamin z.t.l.  de Bni Mélal (Maroc)
  • Rabbi David Busidan z.t.l.   de Meknès (Maroc)
  • Rabbi David Hecksher z.t.l.  de Casablanca (Maroc) Rosh Yeshiva de Yeshiva Kol Torah (1997).
  • Rabbi David Ovadia z.t.l. né le 8 Iyar 1913, dans la ville de Séfro (Maroc). Le Rav a fondés une organisation de Dovev Sifté Yéchénim , dont le but était d'imprimer les écrits des anciens sages du Maroc. Il a été nommé grand rabbin de la ville après son père.Quand il est monté en Israël était en tant que membre du Bureau des Grands Rabbins de Jérusalem et président de la commission des Séfaradim. Auteur du responsa Natan David sur les coutumes juives marocaines, Fez et ses sages et la Kéhilat de Séfro 3 volumes.
  • Rabbi Eliyahou Madar Labida z.t.l.  de Casablanca (Maroc)
  • Rabbi Hanania Cohen z.t.l.  de Marrakech (Maroc)
  • Rabbi Moché Cohen z.t.l. de Fès (Maroc)
  • Rabbi Moché Eiseman z.t.l., Rosh Yeshiva de Beit Meir-Vineland
  • Rabbi Moché Kohen Narol z.t.l.  , Rav de Metz, auteur du Sefer El Malé Rahamim (1659)
  • Rabbi Mordékhaï Ben Attar z.t.l. de Marrakech (Maroc)
  • Rabbi Mordékhaï Yafé Chleizinger z.t.l. Responsable du Beth Din de Eizenstatt (1998).
  • Rabbi Nissim ben Nissim z.t.l.  de Aït Beyad (Maroc)
  • Rabbi Ouri Feivel HaLévi z.t.l. Auteur de "Mikdach Méât", (1889)
  • Rabbi Raphaël Berdugo z.t.l.   de Meknès (Maroc)
  • Rabbi Yéhia Lakhdar z.t.l. de Ben Hamad (Maroc)
  • Rabbi Yéhouda Ben Attar z.t.l. de Fès (Maroc)
  • Rabbi Yossef Ben Attar z.t.l. de Rabbat (Maroc)

 Part  le mérites des Tsadikim qu'Hachem protège tous le Âm Israël , Amen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, demande à la nouvelle directrice de l’UNESCO, Audrey Azoulay, d’annuler les décisions niant le lien entre le peuple juif et le Mont du Temple, Jérusalem et Hébron....

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a adressé hier une lettre à la nouvelle directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoul...