mercredi 18 mai 2016

Lieberman devient Ministre de la Défense...


LE PRÉSIDENT D’ISRAEL BEITENOU A ANNONCÉ QUE LES POURPARLERS DEVRAIENT SE CONCENTRER ENTRE AUTRES, SUR LA POLITIQUE DE DÉFENSE, LA CONDAMNATION À MORT DES TERRORISTES, L’IMMIGRATION ET LA RÉFORME DES RETRAITES.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé mercredi le président d’Yisrael Beitenou Avigdor Lieberman et l’a invité à une réunion après que ce dernier ait déclaré lors d’une conférence de presse que, malgré les rapports des médias, son parti n’a reçu aucune offre concrète officielle pour rejoindre le gouvernement.
Le Premier ministre, dont la coalition étroite n’a une majorité que d’une voix à la Knesset, est actuellement en pourparlers avec le leader de l’opposition Isaac Herzog (parti travailliste) sur l’entrée dans un gouvernement d’union, un mouvement controversé au sein de son parti. On a récemment entendu dire que Lieberman était en pourparlers pour rejoindre le gouvernement, après que des premiers entretiens qu’il a eues avec le parti au pouvoir, le Likoud, pour rejoindre le nouveau gouvernement immédiatement après les élections de mars 2015 aient capoté.
Lors de la conférence de presse mercredi, Lieberman a déclaré que «si les questions centrales dont nous avons parlé sont abordées, alors nous avons vraiment de quoi parler. »
«J’ai beaucoup de fois entendu dans les médias que nous avons reçu telle ou telle proposition», a déclaré Lieberman. « Apparemment, il y a eu un nombre incalculable de médiateurs et d’émissaires, qui selon les journaux nous ont offert les ministères de la défense, de l’intégration et de l’immigration, la réforme des retraites et la peine de mort (aux terroristes). En fait, nous n’avons reçu aucune proposition officielle. »
Lieberman a décidé de convoquer la conférence de presse après que Channel 10 ait rapporté mardi soir que Netanyahu lui avait offert le ministère de la Défense il y a plusieurs jours, avant même le discours du ministre de la Défense Moshe Ya’alon dimanche qui a conduit à une rupture publique entre Yaalon et le Premier ministre .
«Nous sommes le vrai camp national. Nous avons des positions claires, principalement dans les domaines de la sécurité, de l’immigration et de l’intégration. Si ces questions sont en effet sur la table, et s’ils sont prêts à nous parler, et pas seulement sur le portefeuille de la défense mais aussi sur la politique de défense, la peine de mort, les réformes des retraites, je ne vois pas pourquoi nous n’aurions pas directement ces pourparlers, plutôt que dans le milieu de la nuit et via des médiateurs et des fuites dans la presse. », a déclaré Lieberman.
Lieberman a dit qu’il savait qu’il ne serait pas en mesure de recevoir la totalité de ses demandes. «Nous avons plusieurs demandes, mais nous voulons voir le package complet. Il est clair pour nous que nous ne recevrons pas 100% de ce que nous exigeons, mais je veux voir le mix final, » a-t-il dit.
« En ce qui concerne les questions de religion et de l’Etat, nos positions sont claires. Il est clair pour nous que les partis ultra-orthodoxes font partie de la coalition. Nous avons été dans une coalition avec des Haredim auparavant », a ajouté Lieberman.
Le ministre de l’Immigration et de l’Intégration Ze’ev Elkin du parti Likoud a appelé le Premier ministre « à examiner sérieusement la possibilité d’étendre le gouvernement dans des négociations rapides avec Yisrael Beitenou. Il est préférable de construire un gouvernement de camp national stable, conformément à notre promesse aux électeurs, plutôt que de se diriger dans un faux gouvernement d’unité, qui ne sera pas stable et blessera le Likoud, le camp national, et en général, la confiance du public dans le système politique. «
Mise a jour/ Lieberman a accepté le portefeuille de la défense et devient ainsi ministre de la défense.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire