jeudi 26 mai 2016

L'homme de Néandertal explorait déjà des grottes il y a 176.500 ans...


Des chercheurs ont découvert que d’étranges structures circulaires en stalagmites repérées dans une grotte du sud-ouest de la France avaient très probablement été construites par l’homme de Néandertal il y a 176.500 ans, révèle une étude publiée ce mercredi dans la revueNature.
« Cela recule considérablement la date de fréquentation des grottes » par le genre Homo, « la plus ancienne preuve formelle datant jusqu’ici de 38.000 ans (grotte Chauvet en Ardèche) », a estimé le CNRS dont l’un des chercheurs a participé à l’étude. « Cela change également notre vision de l’homme de Néandertal ».

Surplombant la vallée de l’Aveyron, la grotte de Bruniquel, dans le Tarn-et-Garonne, a été découverte en 1990 par des spéléologues. Très difficile d’accès, elle conserve à plus de 330 mètres de l’entrée d’étonnantes structures composées d’environ 400 stalagmites ou tronçons de stalagmites accumulés et agencés, pour deux d’entre elles, de façon circulaire. Elle recèle aussi des preuves de l’utilisation du feu (calcite rougie, noircie par la suie) et des vestiges d’os calcinés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire