mardi 24 mai 2016

Délégation israélienne au Caire...


Une délégation faite de militaires et de diplomates israéliens s’est rendue mardi au Caire. En Israël on dit officiellement en haut-lieu qu’il s’agit d’une visite de routine.
Mais le moment choisi pour cette visite n’est peut-être pas due au hasard. Après l’appel du président égyptien A-Sissi la semaine dernière et les visites successives en Israël du ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayraut et du Premier ministre Manuel Valls, il se pourrait qu’Israël et l’Egypte tentent de bloquer l’initiative diplomatique française en lui coupant l’herbe sous les pieds.
Cette rencontre devait rester secrète mais des sources arabes palestiniennes l’ont divulguée. Selon elles, la délégation israélienne a eu des entretiens avec des hauts-fonctionnaires du ministère égyptiens des Affaires étrangères et des hauts responsables de l’armée. Objectif: créer les conditions d’une rencontre tripartite Abdel Fath A-Sissi, Binyamin Netanyahou et Mahmoud Abbas au Caire.
Après l’appel du président égyptien, Binyamin Netanyahou avait répondu positivement, remerciant le président A-Sissi de sa disponibilité pour aider à la reprise du processus et affirmant sa volonté de collaborer avec lui en ce sens « pour arriver à une paix avec tous les pays de la région ».
Au vu de l’embellie des relations entre Israël et l’Egypte, Israël considère que des négociations avec l’Autorité Palestinienne sous les auspices d’Abd El-Fatah A-Sissi serait beaucoup plus équilibrées que la conférence internationale souhaitée par la France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...