jeudi 2 août 2018

[Vidéo] L’Armée israélienne élimine 7 terroristes de Daesh dans le Golan syrien.........


Des avions de l’armée de l’air israélienne ont attaqué  mercredi soir et jeudi matin un groupe de terroristes armés dans la partie sud du Golan syrien. Lors de l’opération Tsahal a éliminé sept terroristes armés et selon la radio israélienne, Tsahal aurait empêché un « incident grave »…

Vers 22h30 hier soir, Tsahal  a  identifié  des terroristes à environ 200 mètres de la barrière frontalière, au nord du triangle frontalier avec la Jordanie. Les sept terroristes se dirigeaient vers la barrière de sécurité pour à priori infiltrer le Golan israélien.

Last night, the IDF tracked 7 armed suspects identified as terrorists most likely affiliated with ISIS. Their movements were tracked in the southern Golan Heights near the area of the triangle of Israel, Jordan, and the DMZ of Syria. An IDF aircraft struck the 7 terrorists pic.twitter.com/ATibSZvL6k

Un avion de l’armée de l’air israélienne a attaqué l’escouade, et ce matin, lors de perquisitions dans la région, sept corps ont été retrouvés, et autour d’eux des gilets bourrés d’explosifs, cinq kalachnikovs et des grenades. Les sept terroristes appartenaient à la Brigade des Martyrs de Yarmouk, un groupe lié à l’Etat Islamique qui a pris le contrôle de la plupart des hauteurs du Golan le long de la frontière avec Israël. Cette brigade des Martyrs de Yarmouk qui composée d’environ 300 combattants est le seul dans le Golan syrien à ne s’être pas encore rendu à l’armée d’Assad, ce qui d’ailleurs ne devrait pas tarder. Il est probable que cette brigade des Martyrs de Yarmouk soit aussi responsable de l’attaque à la roquette de la semaine dernière sur Israël qui a vu deux missiles atterrir dans le Kinneret et qui à forcé l’Etat Juif à riposter et à frapper l’armée syrienne d’Assad. 
A présent, l’armée israélienne enquête pour déterminer si la brigade des Martyrs de Yarmouk avait effectivement planifié hier soir une attaque terroriste sanglante sur le territoire israélien dans le but d’entraîner Tsahal dans la guerre civile en Syrie.
En attendant, l’agence de presse russe Interfax a signalé que la police militaire russe sera déployée le long de la frontière entre la Syrie et Israël sur les hauteurs du Golan, et selon le ministère russe de la Défense, huit postes de surveillance seront établis pour empêcher une escalade.
Tel-Avivre –

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La France est en guerre avec Israël. Par Guy Millière...

Peut-on le dire ? La France est en guerre contre Israël. La guerre qu’elle livre n’est pas une guerre militaire directe. L’Armée frança...