lundi 9 juillet 2018

Tikoun Hatsot / Manger de la viande et de boire du vin pendant les 3 semaines de deuil..........


 Manger de la viande et de boire du vin pendant les 3 semaines de deuil (Ben Hamétsarim)
Jusqu’à Roch Hodech Av (cette année jusqu’à samedi soir 14 juillet 2018)  les Séfaradim et certains Achkanazim autorisent de manger de la viande et de boire du vin, d’autres Achakanizim l’interdisent depuis le 17 Tamouz.

Références Rabbi Israel Méir Hacohen z.t.l. dans Michna Béroura siman 551 saif Katan 58, Rabbi Yaakov sofer z.t.l. dans Kaf Hahaim siman 551 saif Katan 125, Rabbi Eliezer Mélamed dans Péniné Halakha Zmanim chapitre 8 siman 13.

Les Témanim l’interdisent à partir de la Séouda Hamafseket comme le Din de la Michna.

Référence: Michna Taanit page 26b, Rabbi Yitshak  Ratsavi Chlita dans le Choul’han Âroukh  Hamékoutsar lois Témanim

Il sera permis, même pour les Achkénazim de boire de la bière ou tout autre alcool (qui ne sois pas à base de vin) même pendant la semaine de Tichâ Béav.

Références :Michna Taanit page 26b, Rabbi Chlomo Zelmann Oyrbakh z.t.l dans Halikhot Chlomo page 416, Responsa Vayvarekh David, Siman 71, Rabbi Yossef Chlomo Auerbach z.t.l dans Achré Aïch, volume 3, page 466, Rabbi Binyamin Hotta Chlita, dans Ki Ba Moëd, Taânit, page 22, Saïf Katan 9, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Responsa Yéhavé Daât volume 4 siman 36 et siman 39, et Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, dans Yabiâ Omer volume 3 siman 31 Saïf Katan 5, Rabbi Yossef Its’hak Chlita  dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim pages 527 à 587.

Pour les Séfaradim, le jour même de Roch H’odech Av, il est autorisé de manger de la viande et de boire du vin, mais il est mieux de s’en abstenir.

Après Roch H’odech Av, il sera interdit de manger de la viande, excepté Chabbat, jusqu’au 10 Av inclus, pour cette année 2108, à la sortie du jeûne.

Références Rabbi Yossef Karo z.t.l et Rabbi Moché Iserlass z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section Ora’h Haïm Siman  558 Saïf 1 , Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf Katan 10, Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans le Yalkout Yossef Moâdim page 558 Siman  551 et dans Halakhot Moâdim pages 527 à 587, Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Hahalakha Halakhot des 3 semaines chapitre 14.

il sera permis de manger un met sans viande, cuit dans une marmite de viande.

Références  Rabbi Israël Israël Méir HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 551 Saïf   Katan 63, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf   Katan 142, Rabbi Its’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Moâdim page 571

Après Roch Hodech Av, si une personne en bonne santé, a oublié et a récité la bénédiction sur la viande, il en goutera afin que sa bénédiction ne soit pas en vains 

Références  Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yabiâ Omer volume 2 section Yoré Déâ Siman 5 et dans Yéhavé Daât volume 1 Siman  41.

Il n’y a pas de deuil le jour du Chabbat, c’est pour cela que nous mangeons de la viande et buvons du vin nous chantons sans aucune restriction, même le Chabbat de Tichâ Béav, mais surtout il ne faut pas engendrer de dispute à ce sujet.

Références  Rabbi Yossef Karo z.t.l et Rabbi Moché Iserlass z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section Ora’h Haïm Siman  558 Saïf 1 et  dans le Tour Beth Yossef et Choul’han Aroukh  Siman  552 saif 9, Rabbi Monsonégo z.t.l de fez, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yabiyâ Omer Siman  563 et dans Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, , Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans le Yalkout Yossef Moâdim page 558 Siman  551 et dans Halakhot Moâdim pages 527 à 587, Rabbi  Moché Tolédano chlita ,Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Hahalakha Halakhot des 3 semaines chapitre 14, Kol Eliyahou section Orah Haim Siman 45, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf Katan 10 et aussi Siman 551 Saïf   Katan 143 et 144, Rabbi Israël Abouhatséra z.t.l Baba Salé , Rabbi David Ovadia Chlita  dans Nahagou Haâm section Orah Haim Halakhot des jeunes pages 111, Kryat H’ana, Ot 6 et 7, Rabbi Eliyahou Bitton Chlita dans son sefer Nétivot Hamaârav Ben Hamétsarim Ot 14 et 15  page 211, Rabbi Raphael Baroukh Tolédano z.t.l. dans son Kitsour Choul’han Aroukh  page 247. Rabbi Haim Yossef Azoulay z.t.l. dans son responsa Moré Béétsba Ot 233

Certaines personnes de Dibdou et de Marrakech (Maroc) ont l’habitude de s’abstenir de manger de la viande le Chabbat.

Références  Responsa Lékha Chlomo Orah Haim Siman 9, Rabbi Eliyahou Bitton Chlita dans son sefer Nétivot Hamaârav Ben Hamétsarim Ot 15 page 211,



Conclusion

Certains commencent l’interdiction de boire du vin :

a) A partir de Roch Hodech Av

b) La semaine de Tichâ Béav (même pour les années ou il n’y a pas de semaine)

c) A partir de la veille de Tichâ Béav (coutume Yémanit)

d) Les Achkanazim ne prennent ni viande ni vin à partir du 17 Tamouz et d’autres tous les 9 jours, Roch Hodech Av inclus.

Chacun suivra sa coutume.

Références: Rabbi Israël Méir HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman  551 Saïf   Katan 58, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman  558 Saïf   Katan 128, Rabbi Its’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Moâdim page 571 et page 574 saif 24



APHORISME DU PIRKE AVOT (Maxime de nos Pères)
«D-ieu prévoit tout, et cependant l’homme a son libre arbitre. Le monde est jugé avec bienveillance, et tout dépend de la majorité des bonnes actions.»
Chapitre 3 Michna 15

 Tikoun Hatsot pendant les 3 semaines de deuil.
La destruction du second temple et l’exil d’Israël parmi les nations, s’est produite en l’année 3828 de la création du monde, le 9 du mois de Av, qui est voué aux événements tragiques.

Pendant la période de Ben Hamétsarim, les jours entre le 17 Tamouz et le 9 Av, les personnes très scrupuleuses, ont pour tradition de dire le « Tikoun Rah’el » et non le Tikoun Léa qui contient des versets de peine sur la perte du Beit Hamikdach et de l’exil.

Rabbi Yitshak Louria z.t.l. le Arizal a établi cette prière selon la Kabbalah ; c’est ce qu’on appelle le Tikoun Hatsot.

Le Tikoun Hatsot est divisé en deux parties, la première est appelée Tikoun Rahel et la deuxième Tikoun Léa

On récitera le Tikoun Rah’el  après la moitié de la journée jusqu’au coucher du soleil, (même pendant l’année de la Chémita).

Les veilles de Chabbat on ne récite aucune partie du Tikoun Hatsot.

Cette prière concerne que les hommes et non les femmes.

(le Tikoun Rah’el est imprimé dans les livres de prières).

Références : Rabbi Haim Vital dans Chaar Hakavanot page 89-3 Péri Ets Haïm porte 23 Perek 1, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choulhan Aroukh siman 551 , Rabbi Chalom Charâbi z.t.l. dans Nahar Chalom page 20a, Rabbi Abraham Ben Haïm Abali HaLevi Gumbiner z.t.l dans son Séfer Maguen Abraham siman 551 Ot 45, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l dans son Responsa Yossef Omets siman 21 et dans Moré Béètsba Ot 230, Zohar livre 1 page 205 b, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l  dans Michna Béroura siman 551 saïf katan 103, Yossef Omets.

Aphorismes de Rabbi Nahaman de Breslev
Le vrai repentir chérit ses larmes.
Se lever à minuit atténue les sentences rigoureuses. Cette pratique est aussi précieuse qu’un rachat de l’âme, pidyon
Le mérite de se lever à minuit pour prier protège de la destruction par le feu.


סדר תיקון חצות

תיקון רחל

לְשֵׁם יִחוּד קוּדְשָׁא בְּרִיךְ הוּא וּשְׁכִינְתֵּיהּ, בִּדְחִילוּ וּרְחִימוּ, וּרְחִימוּ וּדְחִילוּ, לְיַחֲדָא שֵׁם יוד קֵ »י בְּוָא »ו קֵ »י בְּיִחוּדָא שְׁלִים (יהוה) בְּשֵׁם כָּל יִשְׂרָאֵל. הֲרֵינִי מוּכָן לומַר תִּקּוּן רָחֵל וְתִקּוּן לֵאָה כְּמו שֶׁסִּדְּרוּ לָנוּ רַבּותֵינוּ זִכְרונָם לִבְרָכָה, לְתַקֵּן אֶת שָׁרְשָׁם בְּמָקום עֶלְיון לַעֲשׂות נַחַת רוּחַ לְיוצְרֵנוּ וְלַעֲשׂות רְצון בּורְאֵנוּ. וִיהִי נעַם אֲדנָי אֱלהֵינוּ עָלֵינוּ. וּמַעֲשֵׂה יָדֵינוּ כּונְנָה עָלֵינוּ. וּמַעֲשֵׂה יָדֵינוּ כּונְנֵהוּ:

(cette mitsva que je m’apprête à accomplir est faite uniquement dans l’intention de) Au nom de l’Union des noms d’Hachem et de Sa Chékhina, avec crainte et amour, amour et crainte, pour unir le Nom -הי-יוד et הי –ויו dans une unité parfaite au nom de tout Israël. Je suis prêt à réciter le Tikoun  Rahel et le Tikoun  Léa comme nous l’ont instauré nos maîtres de mémoire bénite, de les réparer à leurs sources dans les lieux les plus hauts et de donner satisfaction à notre créateur et de faire la volonté de notre concepteur : Que la bienveillance d’Hachem notre Dieu soit sur nous et sur l’action de nos mains afin qu’elle soit une réussite pour nous et que l’acte de nos mains soit dirigé par Toi.

Tahanoun suplication

אָנָּא ה’ אֱלהֵינוּ וֵאלהֵי אֲבותֵינוּ. תָּבא לְפָנֶיךָ תְּפִלָּתֵנוּ. וְאַל תִּתְעַלַּם מַלְכֵּנוּ מִתְּחִנָּתֵנוּ. שֶׁאֵין אֲנַחְנוּ עַזֵּי פָנִים וּקְשֵׁי ערֶף לומַר לְפָנֶיךָ ה’ אֱלהֵינוּ וֵאלהֵי אֲבותֵינוּ צַדִּיקִים אֲנַחְנוּ וְלא חָטָאנוּ. אֲבָל חָטָאנוּ. עָוִינוּ. פָּשַׁעְנוּ. אֲנַחְנוּ וַאֲבותֵינוּ וְאַנְשֵׁי בֵיתֵנוּ:

אָשַׁמְנוּ. בָּגַדְנוּ. גָּזַלְנוּ. דִּבַּרְנוּ דפִי וְלָשׁון הָרָע. הֶעֱוִינוּ. וְהִרְשַׁעְנוּ. זַדְנוּ. חָמַסְנוּ. טָפַלְנוּ שֶׁקֶר וּמִרְמָה. יָעַצְנוּ עֵצות רָעות. כִּזַּבְנוּ. כָּעַסְנוּ. לַצְנוּ. מָרַדְנוּ. מָרִינוּ דְבָרֶיךָ. נִאַצְנוּ. נִאַפְנוּ. סָרַרְנוּ. עָוִינוּ. פָּשַׁעְנוּ. פָּגַמְנוּ. צָרַרְנוּ. צִעַרְנוּ אָב וָאֵם. קִשִּׁינוּ ערֶף. רָשַׁעְנוּ. שִׁחַתְנוּ. תִּעַבְנוּ. תָּעִינוּ וְתִעֲתַעְנוּ. וְסַרְנוּ מִמִּצְותֶיךָ וּמִמִּשְׁפָּטֶיךָ הַטּובִים וְלא שָׁוָה לָנוּ. וְאַתָּה צַדִּיק עַל כָּל הַבָּא עָלֵינוּ. כִּי אֱמֶת עָשִׂיתָ. וַאֲנַחְנוּ הִרְשָׁעְנוּ:

Tahanoun suplication

Que notre prière s’élève jusqu’à Toi, ô Hachem et Dieu de nos pères ; ne reste pas indifférent à notre supplique, car nous n’avons ni l’insolence ni l’arrogance de prétendre devant Toi, Hachem notre Dieu et Dieu de nos pères, que nous sommes des justes exempts de tout péché, car en vérité, nous reconnaissons que nous (et nos ancêtres) en avons commis.

– Nous nous sommes rendus coupables de méfaits, sciemment, intentionnellement, délibérément.

– Nous avons commis vol, extorsion, falsification, porté de fausses accusations.

– Nous avons trompé, escroqué, abusé, induit les autres en erreur.

– Nous avons éprouvé du mépris envers les autres, les avons outragés, calomniés, diffamés.

– Nous nous sommes laissés aller à la provocation, à la révolte, à la haine, à l’insolence.

– Nous nous sommes raidis sur nos erreurs, avons été odieux, fourbes, menteurs.

Translitération

Élohénou vélohé avoténou, tavo lefanékha tefilaténou, ve-al tit’âlam mi-tehinaténou, ché-èn anahnou âzé fanim ou-kché ôrèf lomar lefanékha, Adonaï élohénou vélohé avoténou, tsadikim anahnou velo hat’anou, aval hat’anou anahnou vé-avoténou.

– Achamnou, bagadnou, gazalnou, dibarnou dofi. Héêvinou, ve-hirchânou, zadnou, hamasnou, tafalnou chèkèr, Yaâtsnou râ, kizavnou, latsnou, maradnou, niatsnou, sararnou, âvinou, pachâanou, tsararnou, kichinou ôrèf, Rachânou, chihatnou, tiavnou, taïnou, titanou.

מַה נּאמַר לְפָנֶיךָ יושֵׁב מָרום וּמַה נְּסַפֵּר לְפָנֶיךָ שׁוכֵן שְׁחָקִים. הֲלא כָל הַנִּסְתָּרות וְהַנִּגְלות אַתָּה יודֵעַ. אַתָּה יודֵעַ רָזֵי עולָם. וְתַעֲלוּמות סִתְרֵי כָל חָי. אַתָּה חופֵשׂ כָּל חַדְרֵי בָטֶן רואֶה כְלָיות וָלֵב. אֵין דָּבָר נֶעְלָם מִמָּךְ וְאֵין נִסְתָּר מִנֶּגֶד עֵינֶיךָ:

יְהִי רָצון מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלהֵינוּ וֵאלהֵי אֲבותֵינוּ, שֶׁתִּמְחל לָנוּ אֶת כָּל חַטּאתֵינוּ וּתְכַפֵּר לָנוּ אֶת כָּל עֲונותֵינוּ. וְתִמְחל וְתִסְלַח לְכָל פְּשָׁעֵינוּ:

Il faut avoir l’intention de pleurer sur le temple détruit.

Ce psaume traduit la détresse des Leviim qui dans le temple servaient en chantant et en accompagnant les sacrifices de leurs instruments

Dans ce psaume il y a neuf versets qui correspondent aux 9 forces que l’on libère des chaines dans lesquelles elles sont prisonnières

Psaume 137 :verset  1 à 9

א עַל נַהֲרוֹת, בָּבֶל–שָׁם יָשַׁבְנוּ, גַּם-בָּכִינוּ: בְּזָכְרֵנוּ, אֶת-צִיּוֹן. ב עַל-עֲרָבִים בְּתוֹכָהּ– תָּלִינוּ, כִּנֹּרוֹתֵינוּ. ג כִּי שָׁם שְׁאֵלוּנוּ שׁוֹבֵינוּ, דִּבְרֵי-שִׁיר– וְתוֹלָלֵינוּ שִׂמְחָה:שִׁירוּ לָנוּ, מִשִּׁיר צִיּוֹן. ד אֵיךְ–נָשִׁיר אֶת-שִׁיר-יְהוָה: עַל, אַדְמַת נֵכָר. ה אִם-אֶשְׁכָּחֵךְ יְרוּשָׁלִָם– תִּשְׁכַּח יְמִינִי. ו תִּדְבַּק-לְשׁוֹנִי, לְחִכִּי– אִם-לֹא אֶזְכְּרֵכִי:אִם-לֹא אַעֲלֶה, אֶת-יְרוּשָׁלִַם– עַל, רֹאשׁ שִׂמְחָתִי. ז זְכֹר יְהוָה, לִבְנֵי אֱדוֹם– אֵת, יוֹם יְרוּשָׁלִָם:הָאֹמְרִים, עָרוּ עָרוּ– עַד, הַיְסוֹד בָּהּ. ח בַּת-בָּבֶל, הַשְּׁדוּדָה:אַשְׁרֵי שֶׁיְשַׁלֶּם-לָךְ– אֶת-גְּמוּלֵךְ, שֶׁגָּמַלְתְּ לָנוּ. ט אַשְׁרֵי, שֶׁיֹּאחֵז וְנִפֵּץ אֶת-עֹלָלַיִךְ– אֶל-הַסָּלַע.

Psaume  chapitre 137 verset 1 à 9:

1 Sur les rives des fleuves de Babylone, là nous nous assîmes, et nous pleurâmes au souvenir de Tsion.

2 Aux saules qui les bordent, nous suspendîmes nos harpes !

3 car là nos maîtres nous demandaient des hymnes, nos oppresseurs des chants de joie. « Chantez-nous [disaient-ils], un des cantiques de Tsion! »

4 Comment chanterions-nous l’hymne de l’Eternel en terre étrangère ?

5 Si je t’oublie, jamais, Jérusalem, que ma droite me refuse son service !

6 Que ma langue s’attache à mon palais, si je ne me souviens toujours de toi, si je ne place Jérusalem au sommet de toutes mes joies !

7 Souviens-toi, Hachem, pour la perte des fils d’Edom, du jour [fatal] de Jérusalem, où ils disaient : « Démolissez-la, démolissez-la, jusqu’en ses

fondements ! »

8 Fille de Babel, vouée à la ruine, heureux qui te rendra le mal que tu nous as fait !

9 Heureux qui saisira tes petits et les brisera contre le rocher !

Psaume chapitre 79 verset 1 à 13

א מִזְמוֹר, לְאָסָף:אֱלֹהִים, בָּאוּ גוֹיִם בְּנַחֲלָתֶךָ– טִמְּאוּ, אֶת הֵיכַל קָדְשֶׁךָ;שָׂמוּ אֶת-יְרוּשָׁלִַם לְעִיִּים. ב נָתְנוּ, אֶת-נִבְלַת עֲבָדֶיךָ– מַאֲכָל, לְעוֹף הַשָּׁמָיִם;בְּשַׂר חֲסִידֶיךָ, לְחַיְתוֹ-אָרֶץ. ג שָׁפְכוּ דָמָם, כַּמַּיִם–סְבִיבוֹת יְרוּשָׁלִָם; וְאֵין קוֹבֵר. ד הָיִינוּ חֶרְפָּה, לִשְׁכֵנֵינוּ; לַעַג וָקֶלֶס, לִסְבִיבוֹתֵינוּ. ה עַד-מָה יְהוָה, תֶּאֱנַף לָנֶצַח; תִּבְעַר כְּמוֹ-אֵשׁ, קִנְאָתֶךָ. ו שְׁפֹךְ חֲמָתְךָ– אֶל הַגּוֹיִם, אֲשֶׁר לֹא-יְדָעוּךָ:וְעַל מַמְלָכוֹת– אֲשֶׁר בְּשִׁמְךָ, לֹא קָרָאוּ. ז כִּי, אָכַל אֶת-יַעֲקֹב; וְאֶת-נָוֵהוּ הֵשַׁמּוּ. ח אַל-תִּזְכָּר-לָנוּ, עֲו‍ֹנֹת רִאשֹׁנִים:מַהֵר, יְקַדְּמוּנוּ רַחֲמֶיךָ– כִּי דַלּוֹנוּ מְאֹד. ט עָזְרֵנוּ, אֱלֹהֵי יִשְׁעֵנוּ– עַל-דְּבַר כְּבוֹד-שְׁמֶךָ;וְהַצִּילֵנוּ וְכַפֵּר עַל-חַטֹּאתֵינוּ, לְמַעַן שְׁמֶךָ. י לָמָּה, יֹאמְרוּ הַגּוֹיִם– אַיֵּה אֱלֹהֵיהֶם:יִוָּדַע בַּגֹּיִים לְעֵינֵינוּ; נִקְמַת, דַּם-עֲבָדֶיךָ הַשָּׁפוּךְ. יא תָּבוֹא לְפָנֶיךָ, אֶנְקַת אָסִיר: כְּגֹדֶל זְרוֹעֲךָ–הוֹתֵר, בְּנֵי תְמוּתָה. יב וְהָשֵׁב לִשְׁכֵנֵינוּ שִׁבְעָתַיִם, אֶל-חֵיקָם;חֶרְפָּתָם אֲשֶׁר חֵרְפוּךָ אֲדֹנָי. יג וַאֲנַחְנוּ עַמְּךָ, וְצֹאן מַרְעִיתֶךָ– נוֹדֶה לְּךָ, לְעוֹלָם:לְדוֹר וָדֹר– נְסַפֵּר, תְּהִלָּתֶךָ.

Psaume chapitre 79 versets 1 à 12

1 Psaume d’Assaph. O Dieu, des païens ont envahi ton héritage, souillé ton temple saint, réduit Jérusalem en un monceau de décombres.

2 Ils ont livré le cadavre de tes serviteurs en pâture aux oiseaux du ciel, la chair de tes pieux adorateurs aux bêtes des champs.

3 Leur sang, ils l’ont répandu comme l’eau autour de Jérusalem ; personne ne leur donne la sépulture.

4 Nous sommes devenus un objet de honte pour nos voisins, la risée et la fable de ceux qui nous entourent.

5 Jusqu’à quand, ô Hachem, seras-tu obstinément irrité, ta rancune sera-t-elle brûlante comme le feu ?

6 Répands ta colère sur les peuples qui ne te connaissent point, sur les empires qui n’invoquent pas ton nom !

7 Car ils ont dévoré Jacob et fait une ruine de sa demeure.

8 Ne nous impute point les fautes du passé ; que ta pitié vienne promptement à nous : car nous sommes tombés bien bas.

9 Viens à notre secours, Dieu de notre salut, par égard pour l’honneur de ton nom : à cause de ton nom, délivre-nous, pardonne nos péchés.

10 Pourquoi les peuples diraient-ils : « Où est leur Dieu ? » Puisse sous nos yeux éclater, parmi les peuples, la vengeance qu’appelle le sang de tes serviteurs versé par eux !

11 Puissent, les soupirs des captifs, monter vers toi ! Par la puissance de tes bras, veille au salut de ceux qui sont voués à la mort.

12 Fais retomber sept fois sur la tête de nos voisins la peine des outrages qu’ils ont dirigés contre toi, ô Hachem !

Et nous, ton peuple, les brebis de ton pâturage, nous te rendrons grâce à jamais, d’âge en âge nous proclamerons tes louanges.

Ekha , Lamentations, chapitre 5 verset 1 a 22

איכה פרק ה

א זְכֹר יְהוָה מֶה-הָיָה לָנוּ, הביט (הַבִּיטָה) וּרְאֵה אֶת-חֶרְפָּתֵנוּ.  ב נַחֲלָתֵנוּ נֶהֶפְכָה לְזָרִים, בָּתֵּינוּ לְנָכְרִים.  ג יְתוֹמִים הָיִינוּ אין (וְאֵין) אָב, אִמֹּתֵינוּ כְּאַלְמָנוֹת.  ד מֵימֵינוּ בְּכֶסֶף שָׁתִינוּ, עֵצֵינוּ בִּמְחִיר יָבֹאוּ.  ה עַל צַוָּארֵנוּ נִרְדָּפְנוּ, יָגַעְנוּ לא (וְלֹא) הוּנַח-לָנוּ.  ו מִצְרַיִם נָתַנּוּ יָד, אַשּׁוּר לִשְׂבֹּעַ לָחֶם.  ז אֲבֹתֵינוּ חָטְאוּ אינם (וְאֵינָם), אנחנו (וַאֲנַחְנוּ) עֲוֺנֹתֵיהֶם סָבָלְנוּ.  ח עֲבָדִים מָשְׁלוּ בָנוּ, פֹּרֵק אֵין מִיָּדָם.  ט בְּנַפְשֵׁנוּ נָבִיא לַחְמֵנוּ, מִפְּנֵי חֶרֶב הַמִּדְבָּר.  י עוֹרֵנוּ כְּתַנּוּר נִכְמָרוּ, מִפְּנֵי זַלְעֲפוֹת רָעָב.  יא נָשִׁים בְּצִיּוֹן עִנּוּ, בְּתֻלֹת בְּעָרֵי יְהוּדָה.  יב שָׂרִים בְּיָדָם נִתְלוּ, פְּנֵי זְקֵנִים לֹא נֶהְדָּרוּ.  יג בַּחוּרִים טְחוֹן נָשָׂאוּ, וּנְעָרִים בָּעֵץ כָּשָׁלוּ.  יד זְקֵנִים מִשַּׁעַר שָׁבָתוּ, בַּחוּרִים מִנְּגִינָתָם.  טו שָׁבַת מְשׂוֹשׂ לִבֵּנוּ, נֶהְפַּךְ לְאֵבֶל מְחֹלֵנוּ.  טז נָפְלָה עֲטֶרֶת רֹאשֵׁנוּ, אוֹי-נָא לָנוּ כִּי חָטָאנוּ.  יז עַל-זֶה, הָיָה דָוֶה לִבֵּנוּ–עַל-אֵלֶּה, חָשְׁכוּ עֵינֵינוּ.  יח עַל הַר-צִיּוֹן שֶׁשָּׁמֵם, שׁוּעָלִים הִלְּכוּ-בוֹ

יט אַתָּה יְהוָה לְעוֹלָם תֵּשֵׁב, כִּסְאֲךָ לְדוֹר וָדוֹר.  כ לָמָּה לָנֶצַח תִּשְׁכָּחֵנוּ, תַּעַזְבֵנוּ לְאֹרֶךְ יָמִים.  כא הֲשִׁיבֵנוּ יְהוָה אֵלֶיךָ ונשוב (וְנָשׁוּבָה), חַדֵּשׁ יָמֵינוּ כְּקֶדֶם.  כב כִּי אִם-מָאֹס מְאַסְתָּנוּ, קָצַפְתָּ עָלֵינוּ עַד-מְאֹד.

הֲשִׁיבֵנוּ ה’ אֵלֶיךָ וְנָשׁוּבָה. חַדֵּשׁ יָמֵינוּ כְּקֶדֶם:

Lamentations, chapitre 5 verset 1 a 22

1 Souviens-toi, ô Hachem, de ce qui nous est advenu; regarde et vois notre opprobre!

2 Notre héritage a passé à des étrangers, nos maisons à des gentils.

3 Nous sommes devenus des orphelins, privés de père; nos mères sont pareilles à des veuves.

4 Notre eau, nous ne pouvons la boire qu’à prix d’argent; notre bois, nous n’en disposons qu’en l’achetant.

5 On nous poursuit l’épée dans les reins; nous sommes à bout de forces: point de répit pour nous!

6 En Egypte nous avons tendu la main, et à Achour, pour avoir du pain en suffisance.

7 Nos pères avaient péché: ils ne sont plus, et nous portons le poids de leurs fautes.

8 Des esclaves ont pris le dessus sur nous: personne ne nous soustrait à leur pouvoir.

9 Au péril de notre vie nous nous procurons nos vivres, le glaive sévissant au désert.

10 Notre peau est brûlante comme un four, par suite de la fièvre desséchante de la faim.

11 On a violenté des femmes dans Sion, des vierges dans les villes de Juda.

12 Des princes ont été pendus par leurs mains; on n’a témoigné nul égard pour la personne des vieillards.

13 Les adolescents ont dû porter la meule, les jeunes gens ont trébuché, sous le faix des bûches.

14 Les vieillards ont cessé de paraître à la porte, les jeunes gens d’entonner leurs chansons.

15 Toute joie est bannie de notre cœur; nos danses joyeuses sont changées en deuil.

16 Elle est tombée, la couronne de notre tête; malheur à nous, parce que nous avons péché!

17 Ce qui nous déchire le cœur, ce qui obscurcit nos yeux,

18 c’est de voir le mont Sion en ruines, foulé par les renards.

19 Toi, ô Hachem, qui sièges immuable, dont le trône subsiste d’âge en âge,

20 pourquoi nous oublies-tu si obstinément, nous délaisses-tu de si longs jours?

21 Ramène-nous vers toi, ô Hachem, nous voulons te revenir; renouvelle pour nous les jours d’autrefois.

22 Se peut-il que tu nous aies complètement rejetés et que tu nourrisses contre nous une colère inexorable? Ramène-nous vers toi, ô Hachem, nous voulons te revenir; renouvelle pour nous les jours d’autrefois.

Isaïe chapitre 63 : versets 15-16-17-18 :

טו הַבֵּט מִשָּׁמַיִם וּרְאֵה, מִזְּבֻל קָדְשְׁךָ וְתִפְאַרְתֶּךָ: אַיֵּה קִנְאָתְךָ וּגְבוּרֹתֶךָ, הֲמוֹן מֵעֶיךָ וְרַחֲמֶיךָ אֵלַי הִתְאַפָּקוּ. טז כִּי-אַתָּה אָבִינוּ–כִּי אַבְרָהָם לֹא יְדָעָנוּ, וְיִשְׂרָאֵל לֹא יַכִּירָנוּ: אַתָּה יְהוָה אָבִינוּ, גֹּאֲלֵנוּ מֵעוֹלָם שְׁמֶךָ.יז לָמָּה תַתְעֵנוּ יְהוָה מִדְּרָכֶיךָ, תַּקְשִׁיחַ לִבֵּנוּ מִיִּרְאָתֶךָ; שׁוּב לְמַעַן עֲבָדֶיךָ, שִׁבְטֵי נַחֲלָתֶךָ. יח לַמִּצְעָר, יָרְשׁוּ עַם-קָדְשֶׁךָ; צָרֵינוּ, בּוֹסְסוּ מִקְדָּשֶׁךָ.

Isaïe chapitre 63 : versets 15-16-17-18 :

15 Du haut du Ciel regarde et vois, du séjour de ta sainteté et de ta gloire: où est ta tendresse ardente et ta puissance? L’émotion de tes entrailles et ta compassion se refusent à moi.

16 C’est pourtant toi qui es notre père, car Abraham ne sait rien de nous, Israël ne nous connaît point. Toi, ô Hachem, tu es notre père, notre sauveur de tout temps: tel est ton nom.

17 Pourquoi, Hachem, nous laisses-tu errer loin de tes voies, pourquoi laisses-tu notre cœur se fermer obstinément à ta crainte? Reviens pour l’amour de tes serviteurs, des tribus qui t’appartiennent en propre.

18 Pour si peu de temps, ton peuple saint a joui de son héritage! Nos ennemis ont foulé ton sanctuaire.

Isaïe chapitre 64 : versets : 7-8-9-10-11

ז וְעַתָּה יְהוָה, אָבִינוּ אָתָּה; אֲנַחְנוּ הַחֹמֶר וְאַתָּה יֹצְרֵנוּ, וּמַעֲשֵׂה יָדְךָ כֻּלָּנוּ.ח אַל-תִּקְצֹף יְהוָה עַד-מְאֹד, וְאַל-לָעַד תִּזְכֹּר עָו‍ֹן; הֵן הַבֶּט-נָא, עַמְּךָ כֻלָּנוּ. ט עָרֵי קָדְשְׁךָ, הָיוּ מִדְבָּר; צִיּוֹן מִדְבָּר הָיָתָה, יְרוּשָׁלִַם שְׁמָמָה. י בֵּית קָדְשֵׁנוּ וְתִפְאַרְתֵּנוּ, אֲשֶׁר הִלְלוּךָ אֲבֹתֵינוּ–הָיָה, לִשְׂרֵפַת אֵשׁ; וְכָל-מַחֲמַדֵּינוּ, הָיָה לְחָרְבָּה. יא הַעַל-אֵלֶּה תִתְאַפַּק, יְהוָה; תֶּחֱשֶׁה וּתְעַנֵּנוּ, עַד-מְאֹד

et Isaïe chapitre 64 : versets : 7-8-9-10-11

7 Et pourtant, ô Hachem, tu es notre père: nous sommes l’argile et toi, tu es le potier qui nous pétrit; tous nous sommes l’œuvre de ta main.

8 Ne va pas trop loin dans ta colère, ô Hachem, et ne garde pas à jamais le souvenir du crime. Ah! Considère, de grâce, que nous sommes tous ton peuple.

9 Tes villes saintes sont devenues une solitude, Sion un désert, Jérusalem une ruine abandonnée.

10 Notre saint et glorieux temple, où te célébraient nos ancêtres, est devenu la proie des flammes; nos biens les plus chers ont été livrés à la destruction.

11 En face de ces calamités, peux-tu demeurer insensible? Peux-tu garder le silence et nous infliger des humiliations sans fin?

Isaïe Yéchaya chapitre 62 versets 7 à 9

ו עַל-חוֹמֹתַיִךְ יְרוּשָׁלִַם, הִפְקַדְתִּי שֹׁמְרִים–כָּל-הַיּוֹם וְכָל-הַלַּיְלָה תָּמִיד, לֹא יֶחֱשׁוּ; הַמַּזְכִּרִים, אֶת-יְהוָה–אַל-דֳּמִי, לָכֶם. ז וְאַל-תִּתְּנוּ דֳמִי, לוֹ: עַד-יְכוֹנֵן וְעַד-יָשִׂים אֶת-יְרוּשָׁלִַם, תְּהִלָּה–בָּאָרֶץ. ח נִשְׁבַּע יְהוָה בִּימִינוֹ, וּבִזְרוֹעַ עֻזּוֹ: אִם-אֶתֵּן אֶת-דְּגָנֵךְ עוֹד מַאֲכָל, לְאֹיְבַיִךְ, וְאִם-יִשְׁתּוּ בְנֵי-נֵכָר תִּירוֹשֵׁךְ, אֲשֶׁר יָגַעַתְּ בּוֹ. ט כִּי מְאַסְפָיו יֹאכְלֻהוּ, וְהִלְלוּ אֶת-יְהוָה; וּמְקַבְּצָיו יִשְׁתֻּהוּ, בְּחַצְרוֹת קָדְשִׁי.

Isaïe Yéchaya chapitre 62 versets 7 à 9

 6 Sur tes remparts, ô Jérusalem, j’ai posté des guetteurs, qui ne se tairont ni le jour ni la nuit, en aucun temps: « O vous qui faites appel au souvenir de l’Eternel, ne prenez aucun répit! 7 Et à lui non plus ne laissez point de trêve, qu’il n’ait rétabli Jérusalem et n’en ait fait un sujet de gloire dans le monde. » 8 L’Eternel l’a juré par sa droite et son bras puissant: « Jamais plus je ne livrerai ton blé en pâture à tes ennemis; jamais plus les fils de l’étranger ne boiront ton vin, fruit de ton labeur. 9 Ceux qui l’auront récolté le mangeront et célébreront l’Eternel: ceux qui l’auront recueilli le boiront dans les parvis de mon sanctuaire. »

Téhilim chapitre 102 verset 14 et 15

יד אַתָּה תָקוּם, תְּרַחֵם צִיּוֹן: כִּי-עֵת לְחֶנְנָהּ, כִּי-בָא מוֹעֵד.

טו כִּי-רָצוּ עֲבָדֶיךָ, אֶת-אֲבָנֶיהָ; וְאֶת-עֲפָרָהּ, יְחֹנֵנוּ

Téhilim chapitre 102 verset 14 et 15

14 Tu te lèveras, tu prendras Sion en pitié, car il est temps de lui faire grâce: l’heure est venue!
15 Car tes serviteurs affectionnent ses pierres, et ils chérissent jusqu’à sa poussière. ceux qui se sont endeuillés
sur la destruction et se sont lamentés verrons de leurs yeux la reconstruction et le rétablissement de la gloire. Hachem rebâtira Jérusalem, il y rassemblera les débris dispersés d’Israël. Dans un avenir très proche !!

Téhilim chapitre 147 :2

ב בּוֹנֵה יְרוּשָׁלִַם יְהוָה; נִדְחֵי יִשְׂרָאֵל יְכַנֵּס.

Hachem rebâtira Jérusalem, il y rassemblera les débris dispersés d’Israël.



Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen
 Hiloulot 27 Tamouz
��Yossef z.t.l. ben Yaâkov Avinou z.t.l.

��Rabbi Chémouel Rozovsky z.t.l, Roch Yéchiva de Ponovitch, Grodna – Ashdod Israël, né en 1913, décédé en 1979.

��Rabbi Elâzar Abouhatséra z.t.l, Baba Elâzar

��Rabbi Eliahou Zouzout z.t.l de Tazoumazarate au Maroc, auteur de HaHadam BéChabbatot.

��Rabbi Elimelech Ehrlich z.t.l. Stolin, New York – Eretz Israël, né en 1914, décédé en 1989.

��Rabbi Itshak Ben Yossef Moshé Harif z.t.l. de Sambor, auteur du Zérâ Yitshak, décédé en 1813.

��Rabbi Moché Abourmad z.t.l. de Taroudan au Maroc, auteur du Vayomer Moché, né en 1878, décédé en 1955.

��Rabbi Mordékhaï de Skvira z.t.l, décédé en 2007.

��Rabbi Mordékhaï Twersky z.t.l, Kichinev – Flatbush, né en 1924, décédé en 2007.

��Rabbi Nahoum Tarbitch z.t.l, auteur du Kovets sur le Rambam, décédé en 1847.

��Rabbi Yaâkov Addes z.t.l, né en 1898, décédé en 1963, responsable du Grand Beth Din de Jérusalem, la plupart de ses écrits ont été détruits lorsque les Jordaniens ont capturé la vieille ville en 1948.

��Rabbi Yaâkov Chaoul Elicher z.t.l, Jérusalem, décédé en 1905.

��Rabbi Yéhouda, Lev Slonim z.t.l.

��Rabbi Yéhouda Ptaya Ben Hanna z.t.l.

��Rabbi Yéochouâ Trounk z.t.l, Av Bet Din de Koutna, auteur du Yéchouôt Malko, décédé en 1893.

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

Refoua Chelema et Réusite

Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier

mon épouse Sarah bat Fortuné,
Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
Haim Eliézer Ben Tilah
Anael bat Chlomo
Eli Eliyahou Ben Victorine
Noam Yéhouda ben Yéhoudit
Noah mylene bat Esther katie
Amen

Léilouy Nichmat

De tous les défunts du âm Israël et en particulier

Sarah Bat Rosa z.t.l.
Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
Gérard Guerchon Ben Yitshak
Fortuné Bat Camille Camouna
Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
Lidia Soufir z.l.
Ephraim ben yehouda et Alice
Tsipora bat Esther
Moché ben rav pinhas Teboul
Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.
Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.
Vous pouvez dédier des Halakhot
A une personne chère
A la guérison
A l’élévation de l’âme
A la protection des enfants
A la réussite Matérielle
A une aide pour trouver son conjoint
�� Sympa les amis �� de faire un don ��
Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

10 INVENTIONS JAPONAISES COMPLÈTEMENT LOUFOQUES...

Ah, ces Japonais. Leur « créativité » en 10  inventions  qui risquent fort de ne servir à personne, sinon de faire hausser les sourcils...