lundi 11 juin 2018

Le chancelier autrichien brise le diktat musulman imposé aux dirigeants européens : Sebastian Kurz se recueille au Kotel......


Le chancelier autrichien Sebastian Kurz est arrivé dimanche en Israël, marquant ainsi son premier voyage dans l’Etat juif depuis qu’il a formé une coalition avec le parti d’extrême-droite FPÖ.
Dans le cadre d’une visite privée, le dirigeant autrichien s’est recueilli à Jérusalem au Kotel, lieu le plus saint du judaïsme, brisant un diktat officieux des pays musulmans imposé aux dirigeants européens. Excepté le président tchèque Miloš Zeman, grand ami d’Israël et du peuple juif, c’est la première fois qu’un dirigeant européen se rend dans ce site.
Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
Ich konnte heute in die und die besuchen - sehr beeindruckende Orte! Ich freue mich bereits auf die Termine morgen, unter anderem auf das Treffen mit Premierminister Bibi @netanyahu.
M. Kurz a également visité le mémorial national de la Shoah, Yad Vashem. Sur place, le dirigeant autrichien a signé un “accord de principe” garantissant à Yad Vashem l’accès aux Archives d’Etat autrichiennes et celles du Mémorial de Mauthausen, et la permission d’en copier des documents en lien avec la Shoah.
Selon son agenda diplomatique, le chancelier doit rencontrer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et intervenir lundi au forum de l’American Jewish Committee (AJC). Aucune rencontre avec des dirigeants palestiniens n’est prévue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Images : l’entrepôt de Latakia en ruines après la frappe d’Israël..Vidéo !...

Une frappe aérienne israélienne a laissé l’entrepôt d’armes en ruines, à Latakia, selon des images satellites  Des soldats syriens a...