jeudi 28 juin 2018

Le 17 Tamouz qui tombe Chabbat comme cette année 2018.....



  • a) Quand le 17 Tamouz n’est pas repoussé au dimanche, si il y a une Mila le 17 Tamouz (qui tombe en son temps), le Mohel, le père de l’enfant, le Sandak ou encore un Hatan dans les 7 jours de son mariage, ont l’obligation de jeûner.
    Références Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yabiâ Omer volume 5 Siman 40, Rabbi Yéhouda Aïach z.t.l dans le Responsa Beth Yéhouda Yoré Déâ, Siman 31, Péri Aadam volume 4 page 41, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l dans Birké Yossef Siman 549, Responsa Zérâ Émet volume 3 Siman 77, Rabbi Its’hak Yossef Chlita  dans Yalkout Yossef Halakhot des 4 jeunes page 533  Saïf 9,
    b) Par contre pour cette année 5778/ 2018, le jeune du 17 Tamouz tombe Chabbat et il est repoussé au dimanche soit le 18 Tamouz,  par conséquent, seulement 
    1. le H’atan dans les 7 jours de son mariage,
    2. le Mohel,
    3. le père de l’enfant
    4. le Sandak
    Seront autorisés à manger après la moitié de la journée, environ vers 13h30 pour Israël, mais les autres personnes jeuneront.
    Mais s’il y a dans la synagogue une coutume de jeuner ont devra suivre la tradition de l’endroit.
    Références : Guémara Érouvin page 40b, Or Zarouâ, Halakhot de deuil, Siman 140, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer volume 2 siman 30 Ot 5 et Yéhavé Daât volume 3 Siman 37  et au volume 1 siman 27 Saïf 10 et dans H’azon Ovadia Halakhot les 4 Taâniyot page 46 et 394, Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Ora’h Haïm siman 550 et Halakhot des 4 jeunes page 533  Saïf 9 et dans Kitsour choulhan Aroukh Yalkout Yossef  Even Haézer Perek 18, Rabbi Méïr de Rothenburg z.t.l. dans  le MahaRam de Rothenburg Siman 227, Rabbi Yossef Karo z.t.l  dans le tour Choul’han Âroukh section Ora’h Haïm  Siman   559 Saïf  9, Rabbi Éliya Chapira z.t.l   dans Éliya Rabba Siman  559 SaïfOt 25, Rabbi Yaâkov Méchoulam Oreinchteïn z.t.l dans Yéchouôt Yaâkov section Ora’h Haïm Siman 559 Saïf  Katan 5, Rabbi Abraham Danzig z.t.l. dans Hayé Adam Klal 136 Siman 24, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l  dans le Kitsour Choul’han Âroukh Siman 125 Saïf 8, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 559 Saïf  Katan 37 et dans Chaâré Tsioun Saïf  Katan 39, Rabbi Chlomo  Zelmann Auerbach dans Chalmé Moëd page 474,  Rabbi Malkiel Tsvi HaLévy Tenenbaum z.t.l. dans son Responsa Divré Malkiel volume 3 Siman 26, , Responsa Vayaân Moché section Orah Haim Siman 77, Responsa Kiryat Hana David volume 2 Siman 75, Rabbi Moché Malka Chlita dans son Responsa Vééchiv Moché Siman 36, Rabbi Yits’hak Ben Moché de Vina z.t.l.  dans le Or Zarouâ Halakhot de deuil Siman 140, Rabbi Ben Tsion Aba Chaoul z.t.l  dans le Responsa Or Létsiyone Volume  3 Perek 29 Siman 9, Rabbi Binyamin Hotta Chlita dans Ki Ba Moëd dans le livre des 4 jeunes Siman 559 Saïf  90.
    a) Même si le jeune est repoussé au Dimanche, nulle personne ne peut s’autoriser de manger, sans problème de santé.
    Références Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh, Siman 550, Saïf 1, Rabbi Éliyahou Chapira z.t.l  dans Éliyahou Rabba 549 Ot 7 , Rabbi Israël Meïr Hacohen z.t.l. dans Biour Halakha Siman 550, Rabbi Haïm Hizkiyahou Médini z.t.l. dans Sdé Hémed Section 2 Siman 2
    b) Il est mentionné dans Zékharia, Chapitre 8, Verset 19 « Ainsi parle Hachem :
    Le jeûne du 4ème mois (17 Tamouz),
    le jeûne du 5ème mois (9 Av),
    le jeûne du 7ème mois (jeûne de Guédalia)
    et le jeûne du 10ème mois (10 Tévèt)
    se transformeront pour la maison de Yéhouda en jours d’allégresse et de joie, en fêtes de réjouissance ». Nous sommes confiants, que Bézrat Hachem, cette prophétie se réalisera très prochainement, Amen.
    Références: Talmoud Babli dans la Michna Taânit 26 et 28, Toséfta Sota Chapitre 6, Sifri Parachat Vaéthanan, Talmoud Yérouchalmi Chapitre 4, Talmoud Babli Guémara Roch Hachana page 18.

    Aphorisme de nos sages

    Un ennemi tient plus de place dans notre tête qu’un ami dans notre cœur

Shiour sur la Parachat Balak avec le Rav Itshak Yossef Chlita (PDF)

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 15 Tamouz
    ��Rabbi Haïm ben Atar z.t.l, le Or Ha’Hayim Hakadoch. Né à Salé, au Maroc en 1696, il est décédé en 1743. Rabbi Haïm passa ses jeunes années à étudier avec son grand-père dont il porte le nom. En 1742 avec 30 disciples, il arriva en Israël, quatre jours avant Roch Hachana et s’installa à Akko. Rabbi ‘Haïm et ses élèves passèrent Yom Kippour dans la cave d’Eliyahou HaNavi sur le Mont Carmel. À Pourim c’était à Tsfat et Méron, où la grande majorité du temps, ils le passaient à étudier le Saint Zohar. Il établit à Jérusalem une Yéchiva du nom de Knesset Israël et une seconde Yéchiva pour l’étude de la Kabbale. Un de ses étudiants étaient le Rabbi ‘Haïm Yossef David Azoulay z.t.l., le Hida, qui à l’époque n’avait que 18 ans.

    Histoires de Rabbi Haïm ben Atar z.t.l en vidéos.
    https://www.youtube.com/watch? v=OcBFKS_vgN8&list= PLEJHxz1cY2NdrAwuA5fFsbfoJ7FxG f3Dr
    https://www.youtube.com/watch? v=pNoMqAMd4ls&list= PLEJHxz1cY2NdrAwuA5fFsbfoJ7FxG f3Dr&index=9
    https://www.youtube.com/watch? v=khsfsHhFK5I&index=7&list= PLEJHxz1cY2NdrAwuA5fFsbfoJ7FxG f3Dr
    https://www.youtube.com/watch? v=18QUagpd9SA&list= PLEJHxz1cY2NdrAwuA5fFsbfoJ7FxG f3Dr&index=3
    https://www.youtube.com/watch? v=djaym4UBB1k&index=10&list= PLEJHxz1cY2NdrAwuA5fFsbfoJ7FxG f3Dr
    ��Rabbi Aryé Leib Ginzberg z.t.l., le Chaagat Aryé. Né à Pinsk en 1695. Rosh yeshiva de Minsk
    ��Rav de Volozhin et plus tard de Metz. Il est décédé en 1785 (Certains pensent que sa Hilloula est le 28 Tammuz).
    ��Rabbi Chimon Moché Diskin z.t.l, Roch Yéchiva de Kol Torah, auteur du livre Masaât HaMelekh », décédé en 1999.
    ��Rabbi Chlomo Mechi’ha z.t.l, Il fut un des grands érudits en Torah d’Aram Tsovah. décédé en 1956.
    ��Rabbi Mena’hem Chevi’ha z.t.l, décédé en 1881.
    ��Rabbi Moché David Rosenbaum z.t.l. de Kretshnif de Réhovot, décédé en 1969.
    ��Rabbi Mordekhaï Weinberg z.t.l., Rosh Yeshiva de la Yéchiva Guédola à Montréal, c’était un des derniers experts du Talmoud, décédé en 1992.
    ��Rabbi Nissim Cohen z.t.l le Troisième, juge rabbinique à Nagardan.
    ��Rabbi Amram Blau z.t.l., de Yéroushalayim, né en 1894, décédé en 1974. Il était proche du Brisker Rav z.t.l et du Hazon Ich z.t.l. Le mouvement Neturé Karta a rompu avec Agudath Israël en 1935 en raison de leur insistance sur la séparation totale de la communauté juive sioniste. En 1938, Rav Blau z.t.l et Rav Aharon Katzenellenbogen z.t.l se séparèrent de la l’Edah Haredit. Pour la plupart, les membres des Neturé Karta sont des Juifs hongrois qui se sont installés dans la vieille ville de Yerushalayim au début du XIXe siècle et sont actuellement environ 5000.
    Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    • Noah mylene bat Esther katie
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
    • Tsipora bat Esther
    • Moché ben rav pinhas Teboul
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • A une personne chère
    • A la guérison
    • A l’élévation de l’âme
    • A la protection des enfants
    • A la réussite Matérielle
    • A une aide pour trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu pourrait-il se réjouir de la démission de son ministre de la Défense ?

Liberman a peut-être doublé Bennett à droite, mais avec de nouvelles élections en vue, cela place le Premier ministre exactement là où ...