mardi 10 avril 2018

Gaza la nazie : Le message est clair, l’antisionisme est bien le cache-sexe de l’antisémitisme. La « cause palestinienne » se revendique héritière du nazisme...


Tandis que Le Monde et l’ensemble des médias français diffusent les mensonges de la propagande de l’organisation terroriste Hamas, le drapeau nazi flotte à Gaza envoyant clairement le message que l’antisionisme n’est que le cache-sexe de l’antisémitisme.

La prétendue marche pacifique « du retour » n’est qu’un prétexte pour le Hamas de provoquer Israël  afin d’attirer l’attention des médias européens. Et ça fonctionne !
Une marche « pacifique » où sont dispersés des dizaines de terroristes armés pour tirer sur les soldats israéliens, certains ayant des cocktails Molotov et où trône le drapeau nazi.
Ceci n’a qu’un seul but : faire tuer quelques manifestants afin de créer des « martyrs » et embobiner les médias européens, et surtout les français, qui adorent condamner Israël…
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu “Je salue les soldats de Tsahal qui nous protègent jour et nuit, ils nous protègent contre ceux qui prétendent défendre les droits de l’homme en arborant un drapeau nazi”.
“C’est la vérité pure et simple. Ils parlent des droits de l’homme, mais en fait ils veulent détruire l’Etat juif. Nous ne céderons pas, nous resterons fermes, nous garderons notre terre, nous continuerons à la fortifier ensemble avec toutes les tribus d’Israël et tous les citoyens d’Israël”, a-t-il assuré.
Des émeutiers palestiniens ont arboré le signe nazi au milieu de drapeaux palestiniens vendredi. “Aucun mot n’est nécessaire”, a tweeté l’armée israélienne.


Le cri de colère de Philippe-Emmanuel Toussaint : antisionisme et antisémitisme.

Ça, ce sera pour les trous du cul pro-palos, les indigénistes en goguette et les gauchistes en prurit idéologique, en mode éjaculatoire « p’tain, chuis d’la Seule et Vraie Gauche, chuis pas islamophobe, chuis pur, immaculé, je pense BIEN waow c’est COOOOOOOL… »
Oui. Mais la haine et l’hypocrisie, bande de glands honteux, de commissaires du peuple à la petite semaine, grouillent pourtant dans vos méninges et vos cortex de charognards moralineux dépravés.
Parce que le comble du mensonge intérieur est cette fois dépassé, faisant de vous les soutiens actifs et conscients de tous ces criminels de quartier qui sont, mais oui, absolument, saturés culturellement, politiquement et religieusement de cette haine délirante du Juif.
Au moins les choses sont claires : l’ « antisionisme », cette vaste blague, apparaît bien pour ce qu’il a toujours été : le cache-sexe misérable d’un antisémitisme fébrile et scélérat ; car si « les sionistes ne sont pas les juifs », alors pourquoi invoquer, comme Al-Qaradawi le fait obsessionnellement, la nécessité d’une nouvelle Shoah pour « terminer le travail » ? Hein ? Que vient faire le swastika affectionné des SS dans la critique de l’état israélien ? WTF ?? À ce moment-là, qu’on me permette de rectifier l’orthographe du Hamas : HamaSS – Voilà, c’est mieux, maintenant ça me va.
La confusion mentale, la haine et la bêtise, enlacées dans une danse obscène, atteignent à présent l’apogée de leur ignominie, en mimant l’amalgame implicite abject qui sous-tend toute démarche activiste « antisioniste ».
À l’heure où l’on torture et massacre des Sarah Halimi ou des Mireille Knoll parce que juives, à l’heure des abominations haineuses commises à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, à l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes mais aussi au Musée juif de Bruxelles, certains osent encore « militer » pour une cause OUVERTEMENT antisémite et exterminationniste.
Il ne s’agit plus d’erreur d’opinion, mais de crime très conscient contre l’humanité ; les tribunaux populaires de la Libération et le tribunal de Nuremberg ont su rendre la justice et dire le droit, rudement, à propos de telles ignominies et à l’encontre des étrons humains qui croyaient, toujours avec la même arrogance, penser « correctement ».
Le document ci-dessous, comme certains autres, sont de nature à permettre d’affirmer sans retour possible que : cette fois, personne ne pourra arguer du fait qu’« on ne savait pas »… Un certain nombre de « penseurs » félons de notre temps devront un jour rendre des comptes douloureux et très précis à propos de leurs engagements antirépublicains, antisémites et haineux, qui les défigurent à tout jamais. Nous sommes patients, et vomira bien de terreur qui vomira le dernier.
Il faudrait une campagne de salubrité publique #BalanceTonGauchiste  + #BalanceTonIndigéniste  + #BalanceTonIslamiste  —> : ils ont tous les mains tachées du même sang idéologique, ils ont les pieds qui trempent dans la même merde criminelle. »
Le mot de la fin à un gigantesque poète de la révolte et de la transgression (soit le contraire du conformisme idéologique académique et de la bigoterie moutonnière) : « Toute l’eau de la mer ne suffirait pas à laver une tache de sang intellectuelle. » Lautréamont, Poésies I.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La France est en guerre avec Israël. Par Guy Millière...

Peut-on le dire ? La France est en guerre contre Israël. La guerre qu’elle livre n’est pas une guerre militaire directe. L’Armée frança...