mardi 27 mars 2018

Tremper la Matsa dans l’eau pendant Péssah / La Matsa Hachira.......


  •  Tremper la Matsa dans l’eau pendant Péssah

    Tremper la Matsa dans l’eau pendant Péssah

    Certains maîtres Ashkénaze tranchent qu’il est interdit pendant Péssah de tremper de la Matsa dans un liquide, car il peut y avoir un peu de farine qui n’a pas bien cuite dans la Matsa et qui vafermenter au contact du liquide, ce qui le rendra Hamets.
    Références Rabbi Chnéour Zelmann de Lyadi z.t.l. auteur du Tanya dans son Choul’han Aroukh HaRav Hélek 5 Siman 6, Kitsour Choul’han Aroukh Hélek 5 Siman 6, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans son Michna Béroura Siman 461 Saïf 18, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l  dans le Kitsour Choul’han Aroukh Siman 119 Saïf.

    Par contre, il sera permis de tremper la Matsa dans un liquide pour les personnes âgées.

    Références Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans son Michna Béroura Siman 461 Saïf 18.

    Cependant, la majorité des décisionnaires tranchent qu’il est permis de consommer pendant Péssah de la Matsa trempée dans un liquide et ceci est la Halakha pour la plupart des Sépharadim.

    à l’époque, les Matsot étaient plus épaisses, mais maintenant,  les Matsot sont très fines et il est impossible que de la farine n’ait pas bien cuite dans la Matsa pour ensuite fermenter.
    Par conséquent, il est également permis de mélanger de la farine de Matsa (de la farine faite avec des Matsot moulues) avec de l’eau, afin de confectionner des beignets ou d’autres pâtisseries, car une farine cuite ne peut plus fermenter.
    Références Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Ora’h Haïm Siman 461 Saïf 3 ,Rabbi H‘izkiyahou Dasilva z.t.l auteur du Péri H’adach, Rabbi Yits’hak Taïeb z.t.l dans ‘Êrekh Hachoul’han Siman 461 Saïf 3, Rabbi Moché Yéhochouâ Yéhouda Leïb  z.t.l le Maharil Mouline dans Minhaguim seder Hahagada, Rabbi Eliézer bar Nathan z.t.l et le RaAvan z.t.l dans la Guémara Péssah’im page 39a, le Yaâbets Téchouva Hélek 2 Siman 65, Rabbi Éliyahou Gaon de Vilna z.t.l dans Maâssé Rav Ot 183, Rabbi Moché Sofer z.t.l dans le Responsa de Rabbi Chimôn Grinfeld z.t.l Hélek 1 Siman 56, , Rabbi Haïm David Yossef Azoulay z.t.l dans son Birké Yossef, Rabbi  Ovadia Yossef z.t.l dans  Yéhavé Daât Hélek 1 Siman 21.

    Aphorisme de nos sages

    Ce n’est que lorsque l’homme marche en accord avec D. et qu’il participe à l’affinement de son caractère, qu’il peut atteindre son but.
    Dr. Rav Abraham Yéhochouâ Twerski Chlita

  •  LA MATSA ÂCHIRA PENDANT PESSAH :
    La Matsa Âchira est une galette au vin, au jus de fruits ou aux œufs, ainsi que les gâteaux.
    Les Séfarades ont l’habitude de les manger à condition qu’il soit d’une supervision Rabbinique compétente.
    Références : Guémara Péssah’im page 35a, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh Siman 462 Saïf 1, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer Ora’h Haïm volume 10 Siman 35 et dans le volume 9 Siman 42 aussi dans Yéhavé Daât tome 1 Siman 10 et  et dans H’azon Ovadia Halakhot pessah  page 118, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans le Kitsour Choul’han Aroukh Yalkout Yossef Halakhot Pessah Siman 462, Rabbi Tsiyon Aba Chaoul z.t.l dans Or Létsiyone volume 3 Siman 12.
    La veille de pessah’, à partir de la 10ème heure, on ne mangera pas plus de 50 grammes de Matsa Âchira afin de manger la Matsa avec appétit le soir du séder.
    Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh Siman 471 Saïf 1, Rabbi Avraham Gombiner z.t.l Maguen Abraham Siman 471 Saïf 1, Rabbi Israël Méïr Hacohen z.t.l dans Michna Béroura, Saïf Katan 1, Rabbi Ovadia Yossef Chlita dans H’azon Ovadia ‘pessah  p. 199, Ki Ba Moëd page 148. 

    Aphorisme de nos sages

    Ton secret est ton esclave, mais si tu le laisse s’échapper il deviendra ton maître

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 12 Nissan
    ��Rabbi Arié Leïb z.t.l, Av Bet Din de Slostk, auteur du “Kol Yéhouda”.
    ��Rabbi Yéhouda Papo z.t.l, décédé en 1873, Kabaliste de Bet El.
    ��Rabbi Chimchon David Pincous z.t.l  Né en 1944 décédé en 2001. Né de Rav Avraham ‘Haïm et ‘Hava Pincous, aux USA, il étudia à la Yéchiva de Brisk à Jérusalem. Ensuite, en 1981, suite à la demande du Gaon Steipler et du Rav Chakh, il déménagea dans le Néguev pour commencer la communauté à Ofakim, Israël.
    ��Rabbi Chlomo Zalman Lifshitz z.t.l  Rav de Warsaw, décédé en 1839, auteur du Hémdat Chlomo.
    *Allumez une bougie et par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
    • Tsipora bat Esther
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • pour une personne chère
    • Pour la guérison
    • Pour l’élévation de l’âme
    • Pour les enfants
    • Pour la réussite Matériel
    • Pour aider à trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L’accord de paix israélo-jordanien est solide – malgré l’ingratitude d’Amman....

En refusant de renouveler l'annexe portant sur la location de deux parcelles de terrain, le roi Abdallah tente largement d'apai...