vendredi 10 novembre 2017

Le chef des Forces libanaises lâche une bombe : “Hariri a démissionné alors que le Hezbollah s’apprêtait à prendre le pouvoir”....


Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a affirmé mercredi soir que le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé sa démission pour faire échec à la tentative du Hezbollah de prendre le pouvoir, rapporte jeudi le site d’information libanais L’Orient-le-Jour.
“M. Hariri a démissionné alors que la possibilité de voir le Hezbollah prendre le pouvoir de décision s’approchait dangereusement”, a déclaré M. Geagea lors d’un entretien télévisé sur la chaîne locale MTV. “Le problème du Hezbollah est un problème libanais car nous ne pouvons plus supporter l’existence de deux Etats”, a-t-il ajouté.
“Les Forces libanaises”, une ancienne milice chrétienne résistante qui a joué un rôle majeur dans la guerre civile qui ravagea le Liban de 1975 à 1990, est à  présent un parti politique libanais hostile à la mainmise de la Syrie au Liban.
Saad Hariri a présenté sa démission samedi à la surprise générale depuis Riyad, accusant le parti chiite et l’Iran de “mainmise” sur le Liban, et soulignant que sa vie est en danger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Turquie : crise de doutes pour Erdogan.....

Le chef de l’Etat, homme fort du pays depuis quinze ans, se voit pour la première fois menacé lors des élections générales anticipées q...