mercredi 15 novembre 2017

Audiences radio : la relance ratée d' Europe 1...


Le chantier était immense. Le premier bilan des travaux n'est pas fameux  : Europe 1 a raté son ravalement . Les chiffres d' audience publiés par Médiamétriepour septembre/ octobre sont implacables. La station de la rue François-Ier (pour quelque temps encore), qui a multiplié les nouveautés , perd encore du terrain. Larguée par RTL (12 % contre 11,9 % en septembre 2016) et France Inter (11,1 % en baisse de 0,2 point), distancée par Franceinfo (en forte hausse de 7,9 à 8,5 % en un an) et RMC (stable à 7,8 %) et désormais talonnée par France Bleu (7,1 %), Europe 1 perd 0,9 point par rapport à l'an dernier et se retrouve à 7,2 % . La station enregistre son plus mauvais score de rentrée avec seulement 3,89 millionsd'auditeurs : la saison qui s'ouvre s' annonce longue et dangereuse... Elle ne devance France Bleu que de 50 000 aficionados... 
Le mercato avait été offensif, les risques importants et la programmation ambitieuse. Pourtant, pas d' effet rentrée. Certes , la radio étant le média de l'habitude, les comportements des auditeurs mettent du temps à changer . Mais en faisant venirune partie de l' état-major de France Inter ( Frédéric Schlesinger et Emmanuel Perreau) et Patrick Cohen , leader incontesté de la matinale du service public depuis de nombreuses années , Europe 1(« Ter », pourrait rajouter les mauvais esprits ) espérait lancer l' opération conquête. Las, contrairement à l'arrivée de MarcOlivierFogiel qui, en 2008, avait fait bondir la grille d'Europe 0,8 point, Patrick Cohen n'a pas joué le rôle de locomotive et la station reste à son plus bas historique.

RTL rit, Inter résiste, Info progresse

Chez Lagardère, on explique que le « seul sujet d'Europe 1, c'est de remplacerLaurent Ruquier (parti sur RTL en 2014 avec une partie de ses auditeurs, NDLR) et dans une moindre mesure Jean-Marc Morandini  ». À voir dans le détail, lesrésultats du duo Thouroude/ Hondelatte qui a repris la case de Laurent Ruquier et l'audience de Daphné Bürki qui devait relancer la case de Morandini débarqué en cours de saison l'an dernier, en raison d'une mise en examen pour corruption de mineur aggravée.
Chez les concurrents, on peut avoir le sourire. RTL réalise sa meilleure saison depuis 15 ans en nombre d'auditeurs (6,5 millions) et toutes ses nouveautés sont en hausse. RTL Petit Matin de Julien Sellier entre 4 h 30 et 7 heures, ainsi que « l'échange de case » entre Jacques Pradel ( L'Heure du crime ) qui a quitté le 14 heures-15 heures pour le 20 heures-21 heures suivant la trajet exactement inverse de Sidonie Bonnec et Thomas Hugues ( La curiosité est un vilain défaut ) gagnent du terrain. Enfin, la matinale de la radio privée repasse pour la première fois depuis deux ans devant celle de France Inter sur deux des trois critères (quartd'heure moyen et part d'audience).  Pourtant, Inter résiste très bien au départ de Patrick Cohen, Philippe Vandel ou Hélène Jouan ne perdant que 0,2 point. Même satisfaction chez Info et dans une moindre mesure chez RMC qui se stabilise sur un an et sur la dernière vague en juin . Enfin, NRJancienne première radio de Franceperd 0,1 point, mais demeure la première des musicales (10,7 %). Virgin Radio avec 4,8 % est stable tandis que RFM perd 0,1 point en un an à 4,3 %. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Syrie abat un Iliouchine russe en le prenant pour Israélien! © :)

La Russie accuse Israël de s’être abrité derrière l’avion d’espionnage russe, l’Iliouchine 20 , pour couvrir ses frappes anti-iranien...