samedi 11 novembre 2017

Abbé Arbez : « Désolé Mr Macron, l’islam a bien capté l’héritage du judaïsme et du christianisme »


Lors de l’inauguration du Louvre d’Abou Dhabi, le 9 novembre, le Président français a fait un discours de circonstances dont un passage pose problème quant à la vérité historique et théologique.

« Ce Louvre de la lumière et du désert, c’est ce message envoyé contre tous les obscurantismes, ce courage que vous avez voulu, celui de remettre votre religion dans ce qu’elle a toujours fait et que vous venez de rappeler…Ce message d’un syncrétisme profond, on ne peut pas aimer la religion qui est la vôtre si on ne se rappelle pas que dans cette région tous les grands monothéismes sont nés et que l’islam est né de ce palimpseste de cultures et de civilisations qui font que de manière indétricotable, irréductible, nos religions sont liées, nos civilisations sont liées. 
ET QUE CEUX QUI VEULENT FAIRE CROIRE, OÙ QUE CE SOIT DANS LE MONDE, QUE L’ISLAM SE CONSTRUIT EN DETRUISANT LES AUTRES MONOTHEISMES SONT DES MENTEURS ET VOUS TRAHISSENT… »
Quel programme pour des historiens, que de « remettre l’islam dans ce qu’il a toujours fait » ! Il suffit de suivre les étapes du développement de l’islam depuis Mahomet et ses successeurs, et l’impact sur les populations conquises par l’épée.
  • « Dans cette région tous les grands monothéismes sont nés » ? A moins de prendre le terme région dans un sens très élargi, il est curieux de prétendre que le judaïsme et le christianisme sont nés en Arabie…
  • « L’islam né de ce palimpseste de cultures et de civilisations »…Pour les archéologues, un palimpseste est un parchemin dont l’écriture recouvre une écriture plus ancienne cachée sous la première couche. Autrement dit, l’islam est la dernière couche des écritures qui l’ont précédé : jolie profession de foi islamique, puisque c’est justement ce que prétend le message coranique comme dernière révélation annulant les précédentes. Historiquement, il est vrai que les musulmans ont absorbé à leur profit les cultures des pays conquis, et souvent même, se les ont attribuées. Les exemples sont nombreux dans les sciences, la médecine et la philosophie.
  • La déclaration la plus osée est finalement celle qui nie que l’islam ait historiquement capté l’héritage du judaïsme et du christianisme, et qu’il se soit développé en attaquant la foi et les croyants de ces deux religions sœurs au cours des siècles, sans parler de l’antisémitisme islamique et du terrorisme antijuif et antichrétien.
Et ce discours fait l’éloge du « Louvre de la lumière et du désert »…Lumière, vraiment ? Désert des connaissances, ou manipulation des faits, sans doute.
Que la culture soit partagée, exposée, pourquoi pas. Mais que – sans complexes – la vérité soit travestie à cette occasion, quelle crédibilité ?
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Mairie de Paris cède au Hamas : la flottille anti-Israël accoste finalement dans la capitale....

Deux des quatre bateaux de la nouvelle flottille pro-Hamas a destination de Gaza accosteront dimanche à Paris, annoncent les organisati...