mercredi 19 juillet 2017

Il est temps de sauver notre Etat ©


Les trois fanatiques musulmans d’Umm al-Fahm**, au cerveau délavés, qui ont mené l’attaque du Mont du Temple, ne sont pas des Israéliens. Un Israélien est quelqu’un de la trempe de l’ancien Député druze Shachiv Shnaan*, qui a enseigné à son fils qu’Israël est son état, l’état pour lequel il a sacrifié sa vie en défendant le Mont du Temple.

Il est temps d’utiliser des termes précis. Le terrorisme est le terrorisme. C’est clair. Il est tout aussi important de préciser maintenant en termes clairs, qui est israélien et ce que c’est que d’être un « israélien ».
Alors, qui est un Israélien? Pas les trois terroristes d’Umm al-Fahm. Ce sont des fanatiques musulmans au cerveau délavé, et si on n’est pas d’accord là-dessus, c’est qu’on s’identifie avec eux.
L’ancien membre de la Knesset Shachiv Shnaan, dont le fils chéri a été tué en défendant le Mont du Temple, le site le plus explosif du Moyen-Orient, est un Israélien. Un homme qui assurait la sécurité et la coexistence les ultras des deux camps, qui se battent pour un temple qui n’existe pas [ndlr : l’auteur est druze] et une mosquée soit disant sacrée. Un homme qui a enseigné à son fils qu’Israël est son état, l’état pour lequel il a sacrifié sa vie lors de du dernier attentat de Jérusalem.
Malheureusement, le terme «Israélien» perd de sa connotation et sa force civique. Il devient juif quand il est alimenté par des perceptions messianiques juives et pour les fanatiques islamiques, musulman. Ainsi, chacun d’entre nous se replie dans le narratif de sa communauté et le terrain d’entente commun s’étiole. Cet état, que nous avons créé si méticuleusement, avec tant de sensibilité et de tendresse, a été dévoré par une folie fanatique terrifiante.
Et maintenant, cela atteint son leadership – et ma question est : jusqu’où ça va aller ? Les dirigeants arabes bégaient et essayaient de faire plaisir à tout le monde en jouant double jeu, et finalement en donnant raison à la rue qui donne le plus de voix. Les dirigeants juifs enflamment la situation comme si une bataille destructrice allait leur rapporter davantage.
Non, messieurs! Il est temps pour un leadership courageux, sain et calme, de prendre en compte la douleur de la population et de la mener à la paix. Il est temps de calmer tous les esprits et d’essayer de sauver l’état. Et je n’exagère pas quand j’écris qu’ « il est temps de sauver l’état ».
Je ne suis pas pessimiste, mais je vois des processus délétère se mettre en place. Et cela commence par la loi sur la Nationalité, qui nous prend en étau entre le narratif nationaliste d’une part, et celui fanatisme islamique d’autre part.
Nous sommes tous des Israéliens, et si nous voulons vivre en paix, nous devons nous lever et faire entendre nos voix au nom de la santé mentale, car c’est un moment de vérité et c’est un moment très troublant.
Une des images les plus déchirantes du week-end a été l’image de mon parent, l’officier de police Roken Halabi, en deuil de la mort de son ami, Kamil Shnaan, qui a été assassiné lors de l’attaque. Et je lui dis: Roken, sois fier, lève la tête, parce que tu défends ta maison. Ne soyez pas découragés. Je sais combien vous êtes courageux. Vos larmes se mélangent au sang de votre ami Kamil, et elles symbolisent votre puissance et votre force massives.
Et aux dirigeants je dis, ne laissez pas les masses vous dicter leurs discours haineux sur les réseaux sociaux. Il est temps de se lever et d’exprimer des remords pour votre péché d’arrogance. Il faut affiner  et pacifier notre narratif, même si après 70 ans, l’Etat d’Israël n’a pas encore intégré les lois sur la citoyenneté d’un état démocratique. Je me sens trahi dans mon propre pays, mais je le défendrai toujours et je combattrai pour une société plus sage, plus égalitaire et juste, pour moi et pour tous les citoyens de l’État, indépendamment de leur religion, de leur race et de leur genre.
*Shachiv Shnaan, un Druze, ancien membre du Parti travailliste et membre du Parti Indépendance créé en 2011 …
**Note de la rédaction
« Les tueurs sur le Mont du Temple d’Umm al-Fahm sont des islamistes fanatiques qui croient tuer des juifs est un commandement d’Allah. Umm al-Fahm est connu comme étant un foyer de la branche nord-israélienne du mouvement islamique dirigée par Sheik Ra’ad Salah désormais interdit. Ils sont associés à la Fraternité des Frères Musulmans, qui soutient le Hamas et est interdite en Egypte en tant qu’organisation terroriste. 
Ce sont eux qui, pendant des années, ont propagé le mensonge selon lequel la mosquée d’Al-Aqsa risquait d’être détruite par Israël, essayant de répandre ainsi la haine contre Israël parmi tous les musulmans ». Moshe Arens, ancien ministre israélien de la Défense trois fois, et une fois ministre des Affaires étrangères. (Ha’aretz)
Rafik Halabi, l’auteur de cette lettre ouverte, est le maire de la ville Druze de Daliyat al-Karmel. – YNET – traduction  Jforum

http://jforum.fr/il-est-temps-de-sauver-notre-etat.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire