samedi 1 juillet 2017

Gaza : l’Armée de l’Islam contre la zone de Sécurité du Hamas ©


Le leader de l’armée de l’Islam palestinienne, Montaz Durmush a annoncé, jeudi, que son mouvement a prêté allégeance au Calife de Daesh, Abu Bakr Al-Baghdadi, en représailles  au commencement des travaux de construction d’une zone-tampon tout le long des frontières sud de la Bande de Gaza avec l’Egypte, à la suite de la visite d’une délégation du Hamas au Caire. 
Cette zone sera de 100 m de large et de 12 kms delong et elle sera équipée de caméras de surveillance. Durmush est le premier dirigeant salafiste de Gaza à se joindre à Daesh. Il a annoncé que son mouvement se battra désormais sous l’étendard de Daesh dans la Bande de Gaza et dans la Péninsule du Sinaï.
Le Hamas se trouve donc confronté à un véritable dilemme. Cette zone de sécurité a été exigée par l’Egypte afin d’entraver la liberté de mouvement des djihadistes de Daesh vers à et à partir de la Bande de Gaza. Mais, à présent, il s’avère que Daesh a établi sa présence en profondeur à l’intérieur même de l’enclave palestinienne. Pour tenir sa parole envers l’Egypte et honorer leur accord, le Hamas doit décider s’il doit réprimer violemment l’Armée de l’Islam.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un atelier de fabrication de shofars vend des cornes aux Juifs d’ici et d’ailleurs...

CIVAT YOAV, Plateau du Golan (JTA) – Shimon Keinan a une entreprise à faire tourner. Il n’a pas le temps d’enseigner à ses clients comm...