lundi 26 juin 2017

Mont du Temple: des incitateurs payés par le gouvernement turc !


Tout le monde a encore devant les yeux ces scènes grotesques de groupes d’hommes ou femmes musulmanes dits « Morabitoun » et « Morabitat » qui hurlaient, insultaient sur l’Esplanade et tentaient de faire barrage aux visiteurs juifs. Ils constituaient une branche du Mouvement islamique arabe israélien qui a finalement été déclaré hors-la-loi par le gouvernement israélien.
Une enquête menée par le Shin Bet et relayée par le journaliste Nadav Shragaï pour Israël Hayom révèle qu’une organisation turque, financée en partie par le gouvernement d’Ankara avait investi des sommes considérables dans le but de faire affluer un  demi-million d’Arabes sur l’Esplanade du Temple afin « de la protéger contre l’invasion israélienne et la menace de sa destruction ». C’est elle qui procurait aussi l’argent au Mouvement islamique afin de rémunérer ces hommes et ces femmes à raison de 4.500 shekels par mois!
Cette organisation appelée ‘Mirasimiz’ (‘Notre Patrimoine’) voulait consacrer 3.250.000 dollars à ce projet qui devait se dérouler sur plusieurs mois, et pour cela, elle avait acquis onze autobus en Israël et prévu la location de dizaines d’autres. Parallèlement, des écoles du secteur arabe israélien avaient été inclues afin de renforcer la présence musulmane sur le Mont du Temple, ou plus précisément pour empêcher la présence juive. Mirasimiz finançait leur ravitaillement en nourriture et boissons.
Enfin, cette organisation turque finance des travaux de réfection et de préservation de bâtiments en Vieille ville près du Mont du Temple.
Ces révélations confirment la tentative de mainmise progressive de la Turquie de Recep Erdogan sur la Vieille ville de Jérusalem. Le président de Mirasimiz s’exprime comme le président turc et entrevoit la « résurrection de la Jérusalem ottomane », arguant que le droit international concernant Jérusalem est d’origine ottomane!
Photo Hadas Parush / Flash 90

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

UE : « les musulmans sont discriminés et harcelés, ils doivent être protégés »

L’agence de l’UE pour les droits fondamentaux lance un appel aux Etats membres :  « Les musulmans sont discriminés, ils doivent être pr...