lundi 6 février 2017

Suède : un policier qui va partir en retraite raconte l’enfer de l’immigration....


Peter Springare est policier. Il va bientôt prendre sa retraite, et il craque de ne pas pouvoir raconter ce qu’il se passe dans son pays… Alors il l’exprime sur Facebook (et l’on ne sait pas combien de temps avant que ce soit effacé)

«La vache comme je suis fatigué. Mais ce que je vais écrire ici n’est pas politiquement correct. Mais j’en m’en moque.
Ce que je vais vous révéler à vous, contribuables, les employés de l’Etat n’ont pas le droit de vous le révéler au risque de perdre leur emploi, ruiner leur carrière et perdre tout revenu. Et pourtant, tout est vrai.
Moi, cela m’est égal, car je vais bientôt partir en retraite après 47 ans de service.
A partir de maintenant, et chaque jour, je vais raconter en détail les crimes et délits sérieux que je crois en tant qu’enquêteur et chercheur de la police d’Örebro. Ca ne ressemblera pas à la perception que les gauchistes présentent dans le débat public.
Nos retraités sont éreintés, nos écoles sont dans un état de chaos, le système de santé et un enfer, la police a été complètement détruite, etc., etc.
Tout le monde le sait, mais personne n’ose le dire ni donner la raison de tout cela, parce que la Suède a toujours vécu sur le mythe de la magnifique société assimilatrice ultime qui est à l’avant poste du politiquement correct dans un monde qui ne fonctionne plus et qui s’incline devant les destructions provoquées par des comportements au nom d’une religion.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Voilà :
Voilà de quoi je me suis occupé cette semaine, de lundi à vendredi : viols, viol, viol aggravé, agressions, viol, extorsion, chantage, abus des procédures judiciaires, menaces illégales, violences contre la police, menaces envers la police, trafic de drogue, faits de délinquance aggravée avec stupéfiants, tentative de meurtre, encore des viols, extorsion encore, et tentatives de lynchages.
Les suspects : Ali Mohamad Mahmod, Mohammed, Mohammed Ali, encore, encore, et encore. Et Christoffer… oui oui c’est vrai, un nom suédois s’est glissé parmi les noms d’une affaire de drogue, Mohammed Mahmod Ali, encore et encore.
Pays représentés dans les crimes et délits de cette semaine : Irak, Irak, Turquie, Syrie, Afghanistan, Somalie, Somalie, Syrie encore, Somalie, pays non spécifié, pays non spécifié, et Suède. La moitié des suspects, on ne peut pas savoir parce qu’ils n’ont aucun papier valide, ce qui en soi veut dire qu’ils ont menti concernant leur nationalité et leur identité.
Et là, je ne vous parle que d’Örebro. Ces crimes occupent 100% du temps des enquêteurs.
Voilà ce qui se passe, et ça se passe comme ça depuis les dernières 10 à 15 années.»
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Israël/Syrie: l'armée continuera à agir "pour protéger notre sécurité" (Netanyahou)....

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré lundi que l'armée de l'air israélienne continuera "d'agir ...