vendredi 17 février 2017

Et combien ont coûté Trierweiller, Gayet aux Français, M. Hollande ?


Dans quelques semaines, le catastrophique quinquennat de ce qui nous sert encore de Président prendra fin: Halleluja ! Dehors les gauchistes, adieu les socialos, aux chiottes hollande, bergé, valls, cazeneuve, taubira, royal, le guen, le roux, le foll, belkacem, macron, touraine, ayrault et tous ces idéologues qui nous auront autant écœurés que sidérés.

Cinq ans de sectarisme. Cinq ans de galère. Cinq ans de suffisance et d’arrogance. Cinq ans de mensonges et de reniements. Cinq ans de déliquescence et d’impostures. Cinq ans à ridiculiser la France aux yeux du monde. Cinq ans de mépris pour tous ceux qui ne pensaient pas comme eux. Cinq ans de promesses non tenues, cinq ans de reculades et de renoncements…

Thévenoud, Cahuzac, Benguigui, Arif, Morelle, Andrieux, Navaro, Guérini, Dalongeville, Kucheida,…
Trierweiller, Gayet, Léonarda, Théo …

6 millions de chômeurs, 9 millions de précaires,…
Une France rabougrie, divisée comme jamais, affaiblie, ruinée,…, inexistante,…

Une France au bord de la crise de nerfs là où l’on nous avait promis de ré-enchanter le rêve.
2 200 milliards de dette.

Oui, cinq ans !

De tout cela, il faudra tirer les leçons mais en attendant, il faudra fêter le départ de ces nuisibles. Et comment les fêter si ce n’est en leur rendant  » hommage « , en témoignant ?
Alors à vous, lecteurs et gens de passage sur ce blog, de donner votre ressenti. Dîtes moi, dîtes-nous, ce que vous avez pensé de tout ça, dîtes nous ce qui, de ce quinquennat, vous aura marqué et révolté autant que dégoûté !

En dix ou vingt lignes, en dix mots comme en cent, lâchez-vous, dîtes-nous, racontez-nous ce que vous retiendrez de ces cinq années de mensonges et de tartuferies !

Et d’ici le 23 avril, date du premier tour de l’élection présidentielle, je compilerai puis publierai tous vos commentaires, vos déceptions, vos désillusions et vos coups de gueule. Quelque soit votre famille politique, racontez-nous à quel point et pourquoi vous avez été déçu, ulcéré ou révolté par ceux qui pendant cinq ans n’ont cessé d’enfermer la France dans une spirale infernale: celle du déclin !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire