jeudi 16 février 2017

En Algérie, Macron rend hommage à Roger Hanin en faisant mine de ne pas voir les tombes juives profanées..


En Algérie, le candidat Macron a déposé une gerbe sur la tombe du comédien, étrangement barrée d’un ruban à son nom, et il a feint de ne pas remarquer les tombes juives profanées.
Au second jour de son déplacement en Algérie, Emmanuel Macron a déposé une couronne de fleurs à son nom sur la tombe de Roger Hanin. Le célèbre comédien, natif d’Alger et mort le 11 février 2015 à 89 ans, est inhumé dans le cimetière israélite Saint-Eugène à Alger.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
« C’est une grande figure du cinéma et de l’audiovisuel français et qui a décidé de venir ici se faire enterrer avec son père et de faire le chemin dans l’autre sens » après être parti faire carrière en France, a rappelé le candidat à la présidentielle, aux côtés du fils de Roger Hanin. « C’est une décision très forte d’être revenu ici et de dire qu’indépendamment des vicissitudes de l’histoire, il y a des fidélités », a-t-il ajouté avant de s’envoler pour Paris à la mi-journée.
Devenu très populaire en interprétant l’inspecteur Navarro sur TF1, Roger Hanin avait été un intime du président socialiste François Mitterrand, dont il avait épousé la belle-sœur Christine Gouze-Renal.
Cet hommage n’a pas été du goût de tous, certains fustigeant la récupération d’un mort.
Soutenez Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
Isabelle Bakany non plus n’a guère apprécié l’hommage de l’ancien ministre de l’Économie, rappelant au passage qu’elle et son mari étaient des proches de l’inspecteur Navarro
Fleurs et couronnes, mode d’emploi
Toujours sur Twitter, un fleuriste a, en plusieurs messages, rappelé au candidat les règles de la bienséance. « La pratique des inscriptions sur ruban est une pratique désuète datant du XIXe, l’usage s’est codifié a peu à peu. La règle de base, c’est qu’on marque son lien au défunt (à mon époux, à ma fille).
On n’écrit surtout pas “ton épouse” ou “ton père”. Dans le cas des personnes morales (asso, municipalité…), on y écrit le nom de l’entité si c’est une personnalité politique ou religieuse qui rend hommage, [ou] alors on écrit le titre (“Le Ministre du Temps qui Passe”), pas son nom. »
Avant de condamner au nom du bon goût la gerbe de Macron. « Vous aurez donc compris que selon ces usages, la couronne “Emmanuel Macron”, c’est une marque flagrante d’irrespect. du mauvais goût. »
« Qu’aurait-il été préférable d’y inscrire ? Rien, car non seulement, c’est ringard, mais aussi, car il n’a pas lien direct avec le défunt. » Et de conclure qu’en 10 ans de métier et énormément de pièces de deuil, je n’ai jamais vu cela (et pourtant j’en ai vu des trucs chelou autour du deuil)… »
© Gaïa pour www.Dreuz.info
Source : Lepoint

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire