mardi 6 décembre 2016

Pourquoi les hommes vivent si longtemps en Israël ? Réponse : le service militaire obligatoire....


En 2013, l’espérance de vie des hommes en Israël était de 81 ans. Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé) Israël se situe à la deuxième place sur 170 pays dans le monde.

Qu’est – ce qui explique ce classement?

En examinant les raisons de cette espérance de vie élevée, le Professeur Alex Weinreb, chercheur au Centre Taub, spécialise des études politiques et sociales, a constaté que l’une des variables centrales serait le service militaire obligatoire.

Les critères  reconnus pour estimer la longévité sont généralement liés au développement du pays : richesse, niveau d’éducation et mesures des inégalités. 
D’autres critères comme le montant des dépenses de santé et l’accessibilité au système de soins ainsi que le taux de croissance démographique et le taux de fécondité entrent aussi largement en compte. Mais l’analyse du professeur Weinreb montre que l’ensemble de ces critères n’expliquent que 80% de la variance de l’espérance de vie entre chaque pays. 
Or l’espérance de vie réelle en Israël est beaucoup plus élevée que le niveau prévu: il est de 6 à 7 ans de plus. Israël est à la deuxième place dans le monde (après Samoa), et au premier rang parmi tous les pays de l’ OCDE. D’autres variables connues pour influencer l’espérance de vie ont donc été pris en considération (température, pays possédant un large littoral etc..), ce qui a exigé la réduction de la taille de l’échantillon à 133 pays. 
Ces variables ont diminué l’écart d’environ 2,1 ans pour Israël mais toujours plus que l’ espérance de vie prévue. Même en tenant compte de ces facteurs, Israël tombe à la quatrième place dans le classement parmi les 133 pays étudiés mais reste à la tête du classement des pays de l’ OCDE.
De nombreuses études soulignent la relation positive entre la religiosité et la santé et lorsque ces données ont été insérées dans le modèle, l’écart d’Israël sur l’espérance de vie prévue est tombé encore 1,8 à 3,65 années excédentaires en le plaçant à la 4e place dans le classement de l’ OCDE et de la 20e place parmi les 133 pays.
Un autre ensemble de variables supplémentaires au centre de cette étude est lié au service militaire obligatoire. Dans trois des quatre pays dont l’espérance de vie est la plus élevée dans le monde, on trouve un service militaire obligatoire pour les hommes. L’étude Taub  montre que dans les pays où le service est obligatoire, l’espérance de vie des hommes en 2013 était plus élevé d’environ 1,5 années que dans les pays sans service obligatoire. 
Compte tenu de ce facteur, l’écart d’Israël par rapport au niveau prévu de l’espérance de vie se réduit à 2,9 années, expliquant environ six mois de plus grande espérance de vie que celle prédite. Cela place le pays en 5ème place dans le classement de l’ OCDE et de la 21ème place parmi les 133 pays qui ont été examinés.
Le modèle final qui a été testé prend en considération l’interaction entre les dépenses militaires (1% du PIB) et la durée du service militaire. Cette mesure a eu le plus grand effet sur l’espérance de vie car il réduit l’écart de l’ espérance de vie prévue d’Israël de plus de 3,5 ans, à 0,07 années au- dessus du niveau prévu. Ainsi Israël s’est déplacé de la 4ème place parmi les pays de l’ OCDE à la 22ème place, et à la 70 ème place parmi les 133 pays examinés.
En d’autres termes, si Israël n’avait pas le service militaire obligatoire et les dépenses qu’il a actuellement, l’ espérance de vie des hommes en Israël serait probablement beaucoup plus faible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Israel : Les premières naissances à l’hôpital Assuta ont eu lieu ce matin !

Pour la première fois depuis la création de l’hôpital Assuta, à Ashdod, les deux premieres naissances ont eu lieu à la maternité, qui a...