dimanche 18 décembre 2016

Le Mossad a-t-il frappé en Tunisie ?


Le Hamas a confirmé samedi que l’un de ses principaux ingénieurs, Muhamad A-Zoari, a été abattu jeudi à Sfax. A-Zoari, de nationalité tunisienne était membre des Frères Musulmans et ingénieur en aéronautique. Il était entre autres le spécialiste de la fabrication et de l’utilisation de drones et a fait profiter le Hamas comme le Hezbollah de ses connaissances. Il a été abattu de trois balles dans la poitrine alors qu’il se trouvait dans sa voiture dans une ruelle de la ville.
Un journal libanais précise qu’Al-Zoari avait vécu quelques années en Syrie et au Liban il avait entraîné des membres du Hezbollah à l’usage des drones. Il faisait aussi des séjours fréquents dans la bande de Gaza pour entraîner les terroristes du Hamas. Alors que la guerre civile en Syrie prenait des proportions inquiétantes. A-Zoari avait ensuite quitté le Proche-Orient pour retourner en Tunisie et s’était installé à Sfax.
Les forces de sécurité tunisiennes disent avoir déjà arrêté plusieurs suspects. Elle sont également trouvé quatre véhicules loués utilisés par le commando ainsi que des téléphones portables et des pistolets. Le portrait-robot de l’un des membres du commando a également été réalisé. La veille de l’attaque, A-Zoari avait accordé une interview à une mystérieuse journaliste qui a elle aussi subitement disparu sans laisser de traces.
Selon le porte-parole du Hamas Mushir Al-Masri, « seule l’entité sioniste est capable d’une telle opération et en profite ». Les médias des pays arabes accusent également Israël d’être derrière cette élimination.
Pas de commentaire en Israël même si l’on sait que le Mossad avait ce terroriste à l’oeil depuis quelques années.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En Israël, « Le sens de la fête » devient « C’est la vie »

Eric Toledano et Olivier Nakache se sont rencontrés en colonie de vacances et pendant 20 ans ils ont été successivement pensionnaires, ...