mercredi 23 novembre 2016

Pourquoi je soutiens François Fillon pour la primaire ! Par Franck Guiot...



J’ai parrainé Nadine Morano afin que sa parole de vérité soit représentée. Hélas, de nombreuses pressions auprès des élus ont fait qu’elle n’a pu obtenir ses parrainages. Déjà, à La Baule, le discours de François Fillon m’avait convaincu ; les trois derniers débats télévisés ont conforté ma position. François Fillon défend une droite de convictions, le courage de la vérité.
François Fillon veut « casser la baraque » dans un pays asphyxié par la fiscalité, par les normes, par un État qui ne contrôle plus sa dépense publique et où l’ordre ne s’applique plus.
En deux ans, la France a subi des attentats islamistes sans précédent.
Tous les jours, les forces de l’ordre se font caillasser dans les cités en toute impunité : c’est la loi des racailles qui l’emporte sur le droit et les policiers sont ulcérés par le laxisme de la justice. A-t-on déjà oublié l’attaque criminelle de deux policiers à Viry-Châtillon, dont les assassins sont toujours en liberté ? Augmenter le nombre de policiers n’est pas la solution : il faut donner l’ordre aux policiers de tirer en situation de légitime défense et faire intervenir l’armée dans les quartiers.
François Fillon a une vision économique saine : réduction massive des impôts, diminution du nombre de fonctionnaires en augmentant leur temps de travail, privilégier les contrats de droit privé dans la fonction publique territoriale. Libérer les acteurs économiques de la pression et des normes.
François Fillon a une vision de la politique étrangère lucide : il a défendu la livraison des Mistral à la Russie là où Alain Juppé s’y opposait, il a plaidé pour une grande coalition avec le président Trump, le président Poutine et Bachar el-Assad pour éradiquer l’État islamique.
Enfin, François Fillon veut un gouvernement davantage ouvert sur les acteurs de la société civile pour sortir des combines et des calculs électoraux qui pilotent la politique depuis 40 ans.
Là où le Front national a un programme économique très flou plutôt « de gauche », François Fillon oppose un programme de droite, souverainiste et libéral crédible.
Par ailleurs, François Fillon n’est pas un « laïciste », il a rappelé les valeurs chrétiennes de la France et a rappelé qu’une seule religion posait problème en France : l’islam.
François Fillon n’a jamais été mis en examen, ni condamné, face à Juppé dont la condamnation ne pourrait même pas lui permettre de participer à un concours dans la fonction publique…
Sur bien des points, avec son « identité heureuse », le programme de Juppé s’inscrit dans la continuité de celui de Hollande. Les soutiens de Juppé issus de l’UDI et du MoDem sont ceux qui favorisent l’islamisme dans les villes et qui nuisent à la droite depuis 30 ans.
En 1995, lorsque Juppé était Premier ministre, la France était ingouvernable au bout de six mois… Le 27 novembre 2016, les Français doivent se mobiliser pour faire triompher François Fillon !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Miracle de Hanoucca : une antique menorah gravée sur une dalle de pierre découverte dans une mosquée de Tibériade...Vidéo !

Un chandelier à sept branches (ménorah), symbole antique du peuple juif, gravé sur une dalle de pierre a été découvert dans une mosquée...