jeudi 24 novembre 2016

Nouvelle Intifada? Israël lutte sur tous les fronts contre de nombreux incendies qui ont éclaté à travers tout le pays....


Pour la troisième journée consécutive, quarante équipes de pompiers travaillent depuis ce matin pour éteindre un feu qui avance, à présent, aidé par des vents forts, sur la communauté de Neve Ilan, près de Jérusalem. Dans la région de Jérusalem, les pompiers ont combattu les flammes dans la forêt toute la nuit, en essayant de protéger Neve Ilan. En outre, pas moins de six équipes luttent contre l’incendie et deux hélicoptères sont sur les lieux près du checkpoint sur la route 443.

Le feu se propage vers le centre commercial Modiin, les habitants des régions proches telles Migdal David et Mishmar Ayalon ont été priés de ne pas quitter leur domicile et les parents invités à ne pas conduire  leurs enfants à l’école.
D’autres incendies se sont propagés ce matin, près du kibboutz de Harel dans la région  de Beit Shemesh ou encore dans la baie de Haïfa,  et d’autres régions du nord Yitzhar, Umm al-Fahm, Yuvalim et Misgav, obligeant à des évacuations. Hier, deux cent vingt incendies ont été signalés à travers le pays depuis seulement quelques jours, 189 d’entre eux dans des zones ouvertes.
Ce matin, pour aider Israël,  la Grèce et Chypre ont envoyé quatre Canadaires, Air Tractor, Hercules et  Bombardier 415 Aircraft comprenant 49 membres d’équipage. La Croatie, l’Italie et la Russie ont emboîté le pas de la Grèce et de Chypre et même la Turquie aurait proposé son aide pour envoyer un avion et Israël aurait accepté l’offre.
Photo by Yonatan Sindel/Flash90
Photo by Yonatan Sindel/Flash90
La météo de jeudi ne devrait pas s’améliorer : la combinaison des conditions sèches et des vents violents est dangereuse mais beaucoup pensent aussi que les incendies qui sévissent en Israël ces derniers jours ne sont pas que le résultat de simples conditions naturelles, au moins la moitié seraient des attentats criminels.
Des dizaines de milliers d’habitants de dix quartiers du nord de Haïfa ont été sommés d’évacuer leurs maisons. Les pompiers ont indiqué que plusieurs départs de feu à Haïfa sont d’origine criminelle. Des flammes de plusieurs mètres menaçaient des immeubles de plusieurs étages dans les quartiers périphériques de la ville mixte, juive et arabe. Quatre incendies ont commencé en même temps dans quatre quartiers différents de Haifa. 

Le Dr Bukayn, expert du conflit israélo-arabe et  résident de l’un de ces quartiers est formel. Interviewé par Arutz Sheva, il a affirme qu’il s’agit d’une nouvelle intifada, il a déclaré : « Haifa est une ville avec une population arabe importante qui a longtemps poursuivi des politiques progressistes et a plaidé pour le multi-culturalisme, la tempête de feu de jeudi est une illustration de ce que cette approche donne comme résultat sur la société israélienne ». En outre, les forces de sécurité estiment qu’une grande partie des feux de forêt qui font rage à travers le pays sont le résultat d’actes intentionnels. Le Shin Bet a également ouvert une enquête sur des soupçons d’actes criminels nationalistes.
feu2Quoi qu’il en soit, c’est une occasion de plus pour les Arabes musulmans d’épancher leur antisémitisme sur Facebook et Twitter avec des posts du genre  « Israël brûle! » ou encore « Allah va brûler les cœurs» ou « Le feu ne s’éteindra pas avant la libération de Jérusalem» une façon pour l’internaute Arabe d’exprimer sa joie qu’il explique par une « punition d’Allah contre la loi des haut-parleurs des mosquées» qui devrait être votée à la Knesset.

http://www.tel-avivre.com/2016/11/24/israel-deux-cent-vingt-incendies-signales-a-travers-le-pays/?utm_source=feedburner&utm_

1 commentaire:

  1. Bluehost is ultimately the best web-hosting company for any hosting services you might require.

    RépondreSupprimer