samedi 12 novembre 2016

Mensonge Madame Sinclair ! Pourquoi Europe Israël est l’un des seuls sites d’information à avoir prédit la victoire de Trump ?


Anne Sinclair tweetait « Personne n’avait vu venir Trump, absolument tout le monde s’est trompé ». Cette affirmation est fausse car Europe Israël est l’un des rares sites français d’information à avoir prédit la victoire probable de Donald Trump. Pourquoi ?

Quelques chiffres édifiants vont éclairer un peu la situation: sur 200 médias américains, seuls 6 médias soutenaient Donald Trump, 194 médias « soutenaient » Hillary Clinton.
Oui vous avez bien lu: les médias américains ne faisaient pas de l’information mais soutenaient activement la candidate Clinton.
Et stupidement, parce qu’ils sont tous de gauche et bien pensant, parce que Trump bousculait leurs certitudes, parce que Trump osait dire tout haut ce que la majorité du peuple américain pense, tous les médias français « officiels » se sont fait le relais de la campagne anti-Trump. Ils ont tous également pris position pour Clinton.
Par paresse intellectuel et parce qu’ils ont oublié ce qui fonde le métier de journaliste, et parce que le parti pris anti-Trump était plus fort que la vérité, les médias français se sont contentés de relayer les mensonges et les manipulations de CNN.
On est bien loin de l’information objective. Les médias français officiels ont tous sombré dans la propagande et non dans l’information.
Pourtant l’équipe d’Europe Israël est allée fouiller, chercher d’autres sources que CNN.
Et l’information existait, les sondages existaient qui donnaient Trump vainqueur et ce, depuis le mois de septembre !
Le 27 septembre 2016, après le premier débat, Europe Israël est allé chercher TOUS les sondages pour prendre la tendance et tous, sauf celui de CNN, donnaient Trump vainqueur.
Or, tous les médias « officiels » français se sont contentés du sondage de CNN effectué sur seulement 521 personnes qui donnait Clinton vainqueur.
Après ce premier débat alors que CNN annonçait Clinton gagnante à 62% sur 521 personnes sondées, le sondage du Time magazine prévoyait Trump à 52% et Clinton à 48% sur 1 340 992 personnes.
Dès le 27 septembre nous publions une liste de quelques sondages qui tous, sauf CNN, donnaient Trump vainqueur:
  • Time magazine (1 340 992 votes) : Trump 52%, Clinton 48%.
  • Drudge Report’s : 81.5 % Trump, Clinton 18.5 %.
  • CBS : (83 171 votes) : Trump 49.70%, Clinton 33.41%.
  • CNN* (521 votes) : Clinton 62%, Trump 27%.
  • Washington Times : Trump 70%, Clinton 24%, aucun des deux 4%.
  • ABC News (79 996 votes) : Trump 55%, Clinton 10% (derrière Jill Stein et Gary Jonhson)
  • Breitbart (246 641 votes) : Trump 75.6%, Clinton 24.4%
  • CNBC (710 920 votes) : Trump 65%, Clinton 35%
  • Slate : Trump 54%, Clinton 45%
  • Heavy, qui fait une analyse détaillée par sujet très intéressante (68 893 votes) : Trump 72%, Clinton 25%
  • Fortune (445 835) : Trump 56%, Clinton 44%
  • The Hill, site anti-Trump (114 810 votes) : Trump 58%, Clinton 36%
  • Politopinion : Trump 77%, Clinton 23%
  • TheTruthdivision (36634 votes) : Trump 84%, Clinton 16%
  • The right Scoop (73 240 votes) : Trump 71%, Clinton 23%
  • Las Vegas Sun : Trump 82%, Clinton 18%.
  • Fox 5 San Diego (centre droit) : Trump 61.09%, Clinton 34.13%
  • New Jersey Sun (209 528 votes): Trump 57%, Clinton 38%
  • Shelby Star (Cleveland, 27 738 votes) : Trump 86%, Clinton 14%
  • Roanoke Times (Caroline du nord) : Trump 87%, Clinton 11.9%
  • The Hollywood Gossip (gauche hollywoodienne) : Trump 71.8%, Clinton 28.2%
  • Variety (média artistique principal de Los Angeles, gauche toute) : Trump 56%, Clinton 43%
  • Atlanta Patch (27 792 votes) : Trump 84%, Clinton 15%
Le 23 octobre 2016, dans un article intitulé « Trump gagnant dans les sondages. Mais selon la Pravda de l’establishment, il a perdu l’élection » alors que l’ensemble des médias indiquaient que Trump avait 10 points de retard sur Clinton, d’autres sondages sérieux affirmaient le contraire: USC Dornsife/LA Times, Rasmussen, le IBD/TIPP (Investor’s Business Daily.
Tous donnaient Trump gagnant !

Pour illustrer la campagne médiatique anti-Trump, nous mettions en évidence la manipulation dans un article édifiant : « Manipulation: Le Temps publie 24 articles anti-Trump en 30 jours. « .
Mais les sondages en dehors de CNN n’étaient pas les seuls indicateurs.
Le 1er novembre, le sondage de ABC News prévoyait la victoire de Trump et ce, malgré une surreprésentation des démocrates parmi les personnes sondées.
Enfin, dès le 3 novembre Europe Israël prévoyait à peu près la tendance nationale en nombre de « grands électeurs » avec un très large avance pour Trump.
Dans un article intitulé « Séisme aux USA : Trump, en tête dans les sondages, devance également Clinton chez les grands électeurs« , basé sur les estimations de « Accurate Politics Average« , Trump devait remporter une grande partie des « Swings States ».
Ces estimations prévoyaient déjà 266 grands électeurs pour Trump pour 192 grands électeurs pour Clinton avec 50 indécis… Trump avait donc pratiquement gagné puisqu’il ne lui manquait que 4 grands électeurs !
Ainsi, l’information existait qui aurait pu alerter les médias « officiels » français sur une possible victoire de Trump !
Il suffisait d’aller la chercher honnêtement…
A tous ces éléments s’ajoute « la rue américaine ». J’ai traversé les Etats Unis durant le mois de juillet 2016 et je n’ai rencontré qu’un Français vivant au USA depuis 30 ans pour me dire qu’il soutenait Clinton.
En dehors de lui, pratiquement tous les Américains avec qui j’ai échangé m’ont dit vouloir voter Trump… Ce n’est pas significatif certes, mais cela donne une indication sur l’ambiance qui régnait avant l’élection.
Aujourd’hui, sans aucune honte, les pseudos « experts » des médias « officiels » français, ceux là même qui avec suffisance se moquaient de la candidature de Trump et qui affirmaient encore sur BFM TV et ailleurs le soir même de l’élection que tout était « plié » en faveur de Clinton, ces « experts » nous expliquent que ce sont mes médias américains qui sont responsables de n’avoir pas su voir venir Trump, comme si cela pouvait dédouaner de toute responsabilité les médias « officiels » français…
Aujourd’hui avec le même mépris condescendant, ces « experts » qui devraient tous être virés des plateaux TV, nous expliquent qu’il s’agit là du vote des « blancs américains de l’Amérique profonde », sexistes, misogynes, racistes, etc.
Là encore ils se trompent : beaucoup d’hispaniques ont voté Trump, des noirs ont votés Trump, des femmes, des intellectuels, des classes moyennes, des riches, des pauvres ont voté Trump. Tous ceux qui aiment l’Amérique, sa liberté ont voté Trump.
Rien ne les arrête et surtout pas leur suffisance crasse !
Une fois de plus, une fois de trop, les médias français se sont trompés comme lors du vote sur le Brexit ou du référendum sur la constitution européenne.
Cette fois la déroute du système médiatique est mis en évidence de façon lumineuse.
En France, comme aux USA et dans toute l’Europe, les médias « officiels » ont démontré qu’ils n’étaient plus des organes d’information mais des systèmes de propagande au service d’une idéologie bien pensante.
Exit l’information objective, exit l’honnêteté intellectuelle.
Malheureusement, même aux USA, un scandale comme le Watergate ne serait plus possible comme on l’a vu avec Barack Obama et Hillary Clinton, tous deux corrompus et qui, il y a 20 ans, auraient été dénoncés par les médias et poursuivis par le FBI…
De la même façon que les médias français ont milité pour Clinton, tous unanimement ont choisi Alain Juppé et militent déjà tous pour lui, oubliant leur devoir d’information objectif.
Pas un seul média ne s’est saisi des révélations que nous avons publiées sur la proximité d’Alain Juppé avec les dirigeants et imams salafistes de l’UIOIF… Pourtant la encore les témoignages de musulmans existentles livres sur cette proximité également.
Nous ne pouvons espérer que, comme les peuples Américain et Britannique, le peuple Français ne se laissera pas manipuler par les médias « officiels » désinformateurs.
L’équipe d’Europe Israël tient à rendre hommage à nos amis de Dreuz pour l’excellent travail de recherche effectué lors de la campagne américaine.
Nous étions pratiquement les seuls sites d’information francophone a avoir prédit la victoire de Trump.
© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News
Rétrospective des articles publiés par Europe Israël qui prévoyait la possible victoire de Trump :
Quelques sondages qui donnaient Trump gagnant après le premier débat :
Sources :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire