mercredi 9 novembre 2016

Les indiscrets du "Point" : Royal contrariée, Sarkozy jaloux et la short list de Juppé...


Le rapport qui va contrarier Royal

Ségolène Royal contre-attaque : sa gestion de Poitou-Charentes entre 2004 et 2014 serait validée par un prérapport de la chambre régionale des comptes d'Aquitaine, qui contredirait un audit mené avant l'été par Ernst & Young (EY)
Pourtant, ce prérapport confidentiel valide au contraire « en tous points » les critiques d'EY, selon un proche du dossier. Les magistrats évaluent ainsi à plus de 100 millions d'euros la somme que la région doit à ses fournisseurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire