jeudi 6 octobre 2016

Dix jours redoutables, dix jours pour changer, dix pensées utiles....


Comment aborder la période des jours redoutables ? Voici dix conseils pour nous aider à changer, maintenant...


Les jours entre Roch Hachana et Yom Kippour sont imprégnés d'une lumière spéciale qui nous offre l’opportunité d’accomplir des changements dans nos vies, changements qui semblent hors de notre portée durant le reste de l'année. Voici dix conseils pour nous inspirer et nous aider à progresser.
  1. « Ouvre pour Moi une issue de la taille d'une aiguille et J’en ferai une porte par laquelle peuvent passer des chargements entiers » (Midrash sur Le Cantique des Cantiques 5:2). Changer ne s’exprime pas en termes de « tout ou rien ». D.ieu nous explique que nous avons juste besoin d’amorcer la première étape, si insignifiante soit-elle, et qu’Il nous montrera la voie à suivre.
  2. « J’ai fais une halte à la recherche de la lumière puis j’ai décidé de la trouver en moi » (anonyme). Il n’est pas nécessaire de changer notre entourage et la société pour nous épanouir. La transformation authentique vient de l'intérieur. Elle provient de la bonté et de la lumière que nous apportons à ce que nous faisons et aux personnes que nous rencontrons.
  3. « Tout est choix » (anonyme). Nous pouvons échapper à la tyrannie de nos mauvaises habitudes car nous avons le libre arbitre. Les matins du pied gauche, les routines bien huilées, les plaintes ou les compliments, les distractions ou les moments de réflexion : ce sont des choix que nous faisons quotidiennement et si nous voulons changer nos vies, nous devons d'abord examiner nos choix.
  4. « Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que vous auriez pu être » (George Eliot). Il est inutile de se concentrer sur le temps perdu ou les opportunités que nous n'avons pas utilisées. Cela fait partie du passé. Aujourd'hui est un autre jour, une nouvelle chance de devenir ce que nous voulons être. Nous pouvons transformer nos regrets en leçons et nos échecs en tremplins.
  5. « Nos objectifs ne se soucient pas de nos états d’âme » (anonyme). Nous ne sommes pas toujours motivés. Parfois, nous nous sentons fatigués et souhaitons repousser la réalisation de nos objectifs au lendemain. Mais le lendemain n’apportera pas la motivation nécessaire. L’un des plus grands mythes liés au changement est l’illusion que nous avons besoin de nous sentir motivés pour aller de l'avant. Aller de l'avant est ce qui compte vraiment, la motivation suivra nos actions. La motivation est merveilleuse, la discipline est essentielle.
  6. « Penser "Je ne peux pas" est de l'idolâtrie. Si le Tout-Puissant nous aide, nous pouvons changer le monde. Et s’Il ne nous aide pas, nous ne pouvons rien faire » (Rabbi Noah Weinberg). Nous nous leurrons en nous limitant avec de fausses croyances derrière lesquelles nous nous cachons. Lorsque nous avons la foi, nous pouvons nous lancer vers celui que nous nous imaginons être et devenir celui que nous sommes vraiment.
  7. « Si vous pensez que détruire est possible, sachez que réparer l’est aussi » (Rabbi Nahman de Breslev). On n'a pas besoin de dissimuler ou de nier nos erreurs. Parfois, nous tombons. Nous pouvons nous sentir brisés. Mais nous devons nous concentrer sur la réparation plutôt que sur la chute qui peut mener au désespoir.
  8. « Fixez-vous un objectif aussi grand que possible, objectif que vous ne pouvez pas atteindre jusqu'à ce que vous parveniez à devenir la personne qui le peut » (anonyme). Le changement prend du temps. Il ne faut pas avoir peur de projeter des plans extraordinaires. Si nous sommes engagés dans un processus, nous pouvons devenir celui ou celle capable d'accomplir des exploits qui semblent inatteignables.
  9. « Une attitude positive devient une humeur positive, qui devient un grand jour, qui devient une grande année, qui devient une grande vie » (Zig Ziglar). Il est beaucoup plus facile de changer en se sentant dans la joie et l’abondance que de le faire en partant du désespoir et du manque. Se concentrer sur le bien conduit à davantage de bonté.
  10. « Peu importe le nombre d'erreurs commises et votre vitesse de progression : vous serez toujours en avance sur tous ceux qui ne cherchent rien ». Les deux éléments les plus importants du changement sont la concentration et l'effort, deux choses que nous pouvons contrôler. Nous sommes à même d’essayer, et partant, de grandir. Nous pouvons nous concentrer constamment sur l’objectif. Même un changement infime est un changement, et nous avons franchi grâce à lui une étape, impossible à atteindre si nous n’avions rien entrepris.
Ouvrons la porte au Tout-Puissant afin qu’Il nous montre le chemin à parcourir. Tout ce qu'Il nous demande est de nous réveiller le matin et de nous y engager.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Choc à Yavné | Des jeunes israéliens se disputent au bord de la route, un camion passe et tue trois d’entre eux.....

Trois personnes ont été tuées et deux autres blessées gravement mardi matin quand un camion a percuté le groupe de jeunes qui se tenait...