lundi 3 octobre 2016

«D.ieu autorise à violer les non musulmanes», affirme une professeure d’études islamiques...


Une professeure d’études islamiques en Egypte a fait scandale dans une émission télévisée où elle expliquait que l’Islam permet le viol des femmes non musulmanes en temps de guerre avec les «ennemis de l’Islam».

«Les prisonnières de guerre sont votre propriété. Pour les humilier, il faut qu’elles deviennent la propriété d’un chef de guerre ou d’un musulman qui pourra profiter d’elles commme de ses femmes», explique tranquillement Suad Saleh, professeure d’études islamique à l’université Al-Azhar du Caire, sur la chaine égyptienne Al-Hayat TV.
Justifiant le viol, elle affirme qu’il est autorisé et légitime en tant de guerre entre musulmans et leurs ennemis, notamment Israel.
Selon elle, réduire en esclavage et violer des femmes israéliennes est acceptable et encouragé dans l’Islam.
En revanche, elle a condamné les musulmans qui ont recours à des femmes asiatiques pour le sexe, ajoutant que les seules esclaves légitimes sont les prisonnières de guerre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Choc à Yavné | Des jeunes israéliens se disputent au bord de la route, un camion passe et tue trois d’entre eux.....

Trois personnes ont été tuées et deux autres blessées gravement mardi matin quand un camion a percuté le groupe de jeunes qui se tenait...