samedi 9 juillet 2016

UN COUPLE DE SENIORS ATROCEMENT ASSASSINÉ À CASABLANCA...


Par Mohammed Boudarham le 09/07/2016
Un couple de Marocains, de confession juive, a été assassiné par son jardinier dimanche dernier à Casablanca. Un crime crapuleux pour vol d’argent et de bijoux. La célérité des services de police a pu confondre l’auteur du crime atroce.
Sam Tolédano et Vicky Chetrit ont été assassinés dans leur domicile à Casablanca, dimanche dernier. L’auteur du crime n’est autre que leur jardinier qui, faisant face à une crise financière, n’a pas trouvé mieux que de commettre l’innommable.

Tout a commencé mercredi, jour de l’Aïd, quand un membre de la communauté juive à Casablanca a alerté les services de police de la disparition d’un couple âgé, sans laisser de trace. Les éléments de la police judiciaire sont entrés dans la maison et ont détecté, grâce à des lampes à rayons ultraviolets, des traces de sang qui ont été soigneusement nettoyées. Le suspect est vite identifié par les enquêteurs qui ont gardé dans le secret les résultats de l’enquête jusqu’à ce que les corps des victimes soient retrouvés.

Le suspect en question est un jardinier, M. R., qui travaillait chez les Tolédano. Faisant face à une expulsion d’une maison qu’il louait, il a fomenté un plan horrible pour faire main basse sur l’argent et les bijoux du couple. Dimanche, il s’est dirigé vers la maison et a assassiné le mari, avant de s’en prendre à sa femme. Il a ensuite découpé le couple et a dispersé les morceaux des corps dans plusieurs endroits à Casablanca. Les marques de son crime intenable ont été retrouvées par la police dans un terrain vague près de Marjane El Fida.

L’enquête de la police a permis en moins de vingt-quatre heures de retrouver les corps démembrés du couple assassiné. Selon un responsable à la préfecture de police, Abdellatif Hammouchi a suivi de très près, «heure par heure», les investigations.

Sam Tolédano et Vicky Chetrit étaient «des gens merveilleux», selon plusieurs personnes qui ont connu ce couple. Le destin a voulu qu’ils engagent un monstre comme jardinier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Marathon Netanyahu-Poutine sur la crise kurde ©

Le Général Sergeï Shoïgu n’avait pas encore décollé d’Israël, mercredi 18 octobre, que les chefs des armées syrienne et iranienne s’ent...