lundi 11 juillet 2016

Theresa May, farouche partisane d’Israël ©


Theresa May, qui doit devenir le(a) prochain'(e) Premier Ministre de Grande-Bretagne est une fervente supportrice d’Israël. 
La Secrétaire Britannique à l’Intérieur, Theresa May a les plus grandes chances de devenir la prochaine Premier Ministre, après le retrait de sa dernière rivale dans la course à la tête du Parti conservateur. En tant que conférencière d’honneur lors d’un événement pour le Jour de l’Indépendance d’Israël, à Londres, en avril dernier, May a exprimé son fort soutien à l’Etat Juif moderne, en tant que « l’Accomplissement de la lutte d’une multitude de générations ». 
Elle a parlé de son « plaisir » de visiter Israël pour la première fois, l’été dernier, afin d’y rencontrer des experts en cyber-sécurité et pour combattre l’esclavage moderne – « deux défis auxquels Israël et le royaume-Uni se confrontent avec une grande détermination ».
Marquant le Jour du Souvenir des Soldats tombés au Champ d’honneur et des victimes civiles du terrorisme, la Secrétaire à l’Intérieur a rendu hommage « aux courageux soldats qui ont payé le prix ultime pour défendre leurs concitoyens contre les attaques terroristes indiscriminées et les menaces existentielles ». 
Certifiant que « La sécurité du peuple juif ne doit jamais être considérée comme acquise », la dirigeante britannique a déclaré que « c’est un fait tragique de l’histoire que le peuple juif doit et a toujours dû se protéger contre les tentatives répétées de l’exterminer ».
Promettant de redoubler tous les efforts entrepris pour éradiquer l’antisémitisme en Grande-Bretagne, la prochaine Premier Ministre soulignait que « Sans les Juifs, la Grande-Bretagne ne serait pas la Grande-Bretagne. Le peuple Juifs est, depuis longtemps, une partie importante et intégrale de ce pays »,et « Nous chérissons l’énorme contribution que vous apportez ».
DEBKAfile  11 juillet 2016, 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah....

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le livre sacré du judaïsme, la Torah, pour expliquer que les technologies et la science ne...