mercredi 20 juillet 2016

Netanyahou: ‘la guerre du Liban était justifiée’


Une cérémonie solennelle a eu lieu ce mardi au Mont Herzl, suivie d’une séance spéciale à la Knesset, pour rendre hommage aux victimes de la Deuxième Guerre du Liban, à l’occasion du 10e anniversaire de son déclenchement (12 juillet-14 août 2006).
Au mont Herzl, des centaines de personnes étaient présentes : parmi elles, le Premier ministre Binyamin Netanyahou, le président de l’Etat Ruby Rivlin, le président de la Knesset Youli Edelstein, le ministre de la Défense Avigdor Lieberman et le chef d’état-major Gady Eisencot.
Dans son allocution, Netanyahou a notamment déclaré ‘qu’Israël se préparait à divers scenarios’. Il a ajouté : « Si le calme est maintenu chez nous, nos voisins en face de nous seront eux aussi tranquilles. Mais si nous devons réagir à l’hostilité, notre riposte sera puissante ». Netanyahou a ensuite rappelé : « Nous nous trouvons dans un combat mondial contre le terrorisme qui ne touche pas seulement Sarona ou Othniel mais frappe également Paris, Nice, Bruxelles et Orlando ».
Evoquant la Guerre du Liban, Netanahou a rappelé qu’elle avait été nécessaire et justifiée, même si des erreurs avaient été commises pendant son déroulement. ‘Nous avons investi d’immenses efforts et nous continuons de le faire pour tirer toutes les leçons qui s’imposent”, a-t-il conclu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Appelez-moi Sioniste. Lisez ce texte, il est sublime !

Appelez-moi Sioniste. Vous nous appeliez Judéens au temps du roi David. Vous nous appeliez Hébreux après notre exil forcé. Vous nous ...