mardi 12 juillet 2016

Lieberman a mis son veto à une visite de pacifistes israéliens à Ramallah.


Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a mis son veto à une visite de partisans de l’Initiative de Genève à Ramallah. Outre le chef terroriste Mahmoud Abbas, cette délégation devait aussi rencontrer Mohamed Al-Madani, responsable des contacts avec la société civile israélienne au sein de l’Autorité Palestinienne. Or ce même Al-Madani a été déclaré persona non grata le mois dernier en Israël par le ministre de la Défense pour activités subversives.

Il est soupçonné d’avoir noué des contacts lors de ses voyages réguliers en Israël pour tenter de créer un nouveau parti politique arabe israélien qui serait une nouvelle antenne de l’Autorité Palestinienne en Israël . Sa carte de VIP lui avait été retirée à la suite de cela.
La délégation était composée notamment de l’ancien ministre et artisan des Accords d’Oslo, Dr. Yossi Beilin mais aussi de trois maires du Likoud!
L’interdiction de se rendre à Ramallah a également été confirmée par Tsahal en raison de la situation sécuritaire actuelle.
Le directeur-général de l’Initiative de Genève, Gadi Baltiansky ne voit pas de problème au fait que Mohamed Al-Madani ait tenté d’implanter un parti subversif supplémentaire en Israël. Il a dénoncé la décision du ministre de la Défense en indiquant « que tout le monde voit désormais qui est partenaire pour la paix et qui ne l’est pas »!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aller de l’avant… par Avraham Azoulay...

Lors de cette fameuse réunion annuelle initiée par le ministère de l’Alya et de l’intégration, toutes et tous y étaient. La ministre So...