lundi 30 mai 2016

Netanyahou – sefarade ?


Notre photo : Le rav Kottler, actuel Roch Yechiva de Lakevood, avec son fils, lors des fiançailles dont nous parlons dans le présent article.
Sous certaines latitudes,  même de nos jours, le fait d’émaner de l’une ou de l’autre des sphères juives, sefarade ou achkenaze, a encore son importance. C’est le cas en particulier en Terre sainte. Ainsi, voilà un dévoilement « stupéfiant » : Binyamin Netanyahou est sefarade !
Le Premier Ministre a annoncé, lors d’une visite d’un musée de la Diaspora, que sa famille a s’était récemment découvert des origines sefarades, contrairement à ce qu’on y pensait. Le père de Netanyahou vient de Varsovie en Pologne, et sa mère de Lituanie. Pourtant, une simple analyse d’ADN a permis de fixer les faits qui, donc, ont surpris la famille Netanyahou.
« D’aucuns se plaignent que, depuis la création de l’Etat d’Israël, aucun Premier Ministre sefarade n’a été mis en place, a ajouté « Bibi » non sans humour : c’est donc faux, je suis le premier à l’avoir été ! »
Le parti sefarade Chass tremble…
A dire vrai, cette nouvelle n’en est pas une : nombre de Juifs originaires de Pologne sont en fait des exilés d’Espagne, partis à la suite de l’expulsion de 1492. Par la suite, cette ascendance a été oubliée, mais elle concerne de nombreuses familles. Rappelons le cas de la famille Epstein, dont l’un des membres a rédigé le Tora Temima, et le père, le ‘Aroukh haChoul’han. Arrivée à une agglomération de ce nom, elle décide que son nom de Benvenisti n’est peut-être plus tellement adapté…).

Problème israélien typique – quand, à ce même moment, tombe la nouvelle des fiançailles du fils unique du Roch Yechiva de la grande Yechiva de Lakewood, le rav Yera’hmiel Kottler, descendant du célèbre rav Aharon Kottler, l’un des plus importants rabbanim des Etats-Unis, lui-même issu des familles les plus connues de Lituanie.
Le jeune fiancé porte le nom de Malkiel, comme son grand-père, qui a succédé au rav Aharon à la direction de cette immense Yechiva dans le New Jersey.
Tout cela pour annoncer que la kala émane de la famille Davouch, d’origine marocaine. Ses parents sont d’importants rabbanim du Mexique !
Aux Etats-Unis, une telle alliance ne pose pas problème (en France non plus, du reste).
 Le Machia’h – qu’il soit achkenaze ou sefarade – n’est plus loin, visiblement…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire