mardi 24 mai 2016

Face au conflit islamo-israélien, les groupes religieux n’ont pas tous le même point de vue...


Les sympathies pour Israël diffèrent selon les groupes religieux, lorsqu’il s’agit du conflit de l’islam contre Israël, constate la dernière étude du Pew Research Center.

  • Une majorité d’Américains continuent à avoir beaucoup de sympathie pour Israël (54%) et beaucoup d’antipathie pour les Arabes palestiniens (81%).
Mais les divisions suivent de plus en plus les lignes idéologiques et politiques, merci Barack Obama qui a réussi à polariser un sujet qui dépassait les divisions politiques, et maintenant religieuses.

Polarisation religieuse :

CjJizhvXAAEdBbB
  • 8 sur 10 protestants évangéliques blancs (79%) aiment et soutiennent Israël, tandis qu’ils ne sont que 5% à avoir plus de sympathie pour les Arabes palestiniens.
  • Si l’on étend l’éventail à tous les protestants et catholiques blancs, le chiffre baisse un peu, mais un solide 60% ont plus de sympathie pour Israël, contre seulement 14% pour les Arabes palestiniens.
  • Chez les catholiques hispaniques, la situation est largement plus nuancée : 36% sont du coté d’Israël, contre 25% du coté des Arabes, et 24% n’ont de sympathie pour aucun des deux camps.
  • Les personnes religieuses non affiliées sont également moins impliquées : 38% sympathisent pour Israël, 29% pour les Arabes, et 19% pour personne.
Enfin, les Républicains blancs évangéliques – le gros du vote pour Donald Trump, sont à un écrasant 85% plus favorables à Israël qu’aux Arabes palestiniens, comparé à 69% pour l’ensemble des Républicains.
Et depuis le 11 septembre 2001, la proportion de Républicains blancs évangéliques qui sympathisent pour Israël a progressé de 26% (de 59% à 85%) contre 25% pour les autres Républicains (44% à 69%).
Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Polarisation politique :

4% des républicains conservateurs ont des sympathies pour les arabes palestiniens

  • Aujourd’hui, la majorité des Républicains ont une grande sympathie pour Israël.
  • Chez les républicains conservateurs, 79% soutiennent Israël.
  • Chez les républicains modérés et « libéraux » (entendre par là progressistes sur les sujets sociaux), le chiffre est de 65% pro-Israël.
  • A comparer avec ce chiffre stupéfiant : 4% des républicains conservateurs ont des sympathies pour les arabes palestiniens, et 13% chez les républicains modérés et progressistes.
  • Chez les Démocrates conservateurs et modérés, ils sont beaucoup plus nombreux à avoir plus de sympathie (53%) pour Israël que pour les Arabes palestiniens (19%).
  • Les Démocrates progressistes et très à gauche, en revanche, sont plus divisés : 40% sympathisent avec la cause palestinienne,  contre 33% pour Israël.
La proportion de gauchistes démocrates qui se situent du coté arabe palestinien a presque double depuis 2014 (de 21% à 40%) son plus haut point depuis 2001, et cela se voit avec le positionnement pro-palestinien du candidat juif Bernie Sanders.

Polarisation générationnelle :

Il y a 10 ans, les milléniums et les générations plus âgées avaient la même vision sur le conflit islamo-israélien. Cela a changé. Aujourd’hui, les milléniums ont moins de sympathie pour Israël, et plus pour la cause palestinienne.
En fait, les milléniums sont la seule catégorie dont une minorité a plus de sympathies pour Israël (43%). Et c’est également la catégorie qui soutient le plus le camp arabe (27%) de toutes les générations.
Lorsqu’on additionne la génération X (nés entre 1964 et 1985), les Baby Boomers (1946-1964) et la génération silencieuse (1925-1945), les sympathies sont trois fois plus élevées pour Israël que pour les Arabes palestiniens.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.
Source : pewresearch.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire