mardi 17 novembre 2015

« Qu’est-ce qu’ils en ont à faire, des Palestiniens, nos Musulmans ? »


Dans un long entretien accordé jeudi au Point, l’écrivain français Michel Houellebecq pointe la responsabilité d’Olivier Besancenot ou d’Edwy Plenel qui encouragerait les Musulmans de France à focaliser sur la Palestine.
« Pourquoi les Musulmans français s’intéressent-ils davantage à la Palestine qu’aux Musulmans d’Afrique ou d’Asie ? Il me semble que c’est lié à l’extrême gauche, qui a désigné Israël comme ennemi : des gens comme Besancenot ou Plenel, enfin ceux qui ont développé cette construction aberrante qu’est l’islamo-gauchisme. On connaît donc les coupables. », a accusé l’auteur du pamplhet polémique Soumission.
« Je crois que ce nouvel antisémitisme est quand même la conséquence directe du conflit israélo-palestinien. C’est un peu troublant, d’ailleurs : après tout, qu’est-ce qu’ils en ont à faire, des Palestiniens, nos musulmans ? », a-t-il poursuivi.
Le polémiste, qui avoue avoir été « neutre » un temps sur le conflit israélo-palestinien, affirme que les attentats palestiniens l’ont choqué. « Ce sont les méthodes qu’on utilise qui déterminent la valeur d’une cause. Non seulement la fin ne justifie pas les moyens, mais des moyens immoraux entachent la fin elle-même. Les Palestiniens se sont discrédités à mes yeux. », assure-t-il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

20 astuces naturelles pour réutiliser mes déchets...

Coquille d'oeuf, écorce de citron, épluchures de pomme de terre...Ne jetez pas ces éléments organiques car ils possèdent bien des v...