lundi 6 août 2018

Les Kurdes se proposent de balayer Daesh du pays druze ©


LES FORCES KURDES SONT PRÊTES À PARTICIPER À LA PROCHAINE OPÉRATION DANS L’EST D’AL-SUWAYDA

Les forces kurdes sont prêtes à participer à la prochaine opération dans l'est d'Al-Suwayda
Le 5 août, le commandant en chef des Unités de protection du peuple kurde (YPG), Siban Hamo, a déclaré au journal Asharq al-Awsat, basé au Royaume-Uni, que ses forces étaient prêtes à participer à la prochaine opération contre des cellules de l’Etat islamique dans les contreforts du Djebel Druze.
“L’ETAT ISLAMIQUE A LANCÉ DES ATTAQUES BARBARES CONTRE NOTRE PEUPLE À AL-SUWAYDA. LA DOULEUR DES DRUZES EST LA MÊME QUE CELLE QUE NOUS AVONS RESSENTIE À KOBANE ET À AFRIN … NOUS NE FAISONS PAS DE DISTINCTION ENTRE CES ATTAQUES ET CELLES CONTRE AL-SUWAYDA. L’YPG EST PRÊT À ENVOYER DES FORCES POUR LE LIBÉRER DU TERRORISME “, A DÉCLARÉ HAMO.
En outre, Hamo a noté que le YPG avait libéré le tiers du territoire syrien de l’Etat islamique, ce qui prouve l’efficacité du groupe kurde, selon lui.
La semaine dernière, des combattants de l’Etat islamique ont tué plus de 250 civils, lors d’une attaque brutale contre plusieurs villages de la campagne d’Al-Suwayda, à l’est du pays. Le groupe terroriste a également enlevé plus de 30 habitants, principalement des femmes et des enfants.
Actuellement, la SAA et les combattants locaux se préparent à lancer une opération à grande échelle contre les derniers combattants de l’Etat islamique dans la campagne d’Al Suwayda, à l’est du pays. Les forces aérospatiales russes devraient jouer un rôle clé dans la prochaine opération contre le groupe terroriste.
Le gouvernement de Damas rejettera probablement l’offre des YPG en raison des liens étroits du groupe avec la coalition dirigée par les Etats-Unis (ainsi que leur proximité culturelle et affective avec Israël, dans le cadre d’un “Printemps des minorités”), qui opère dans la région d’al-Tanaf, au nord d’al-Suwayda.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La France est en guerre avec Israël. Par Guy Millière...

Peut-on le dire ? La France est en guerre contre Israël. La guerre qu’elle livre n’est pas une guerre militaire directe. L’Armée frança...